Proligue (handball) : le Cavigal Nice Handball étrille Strasbourg

Après avoir échoué de si peu face à Sélestat, ce vendredi, le Cavigal Nice Handball a su remonter la pente en s'imposant largement face à Strasbourg, 35-18, au gymnase des Malteries. Une rencontre à sens unique où les Strasbourgeois n'ont pratiquement pas vu le jour.

Mission accomplie pour Asier Antonio Marcos et ses troupes ! Cette large victoire vient effacer la cruelle défaite du Cavigal concédée à l’extérieur face à Sélestat (33-31). Contre Strasbourg, les coéquipiers de Joan Amigo auront dominé les débats offensivement et défensivement.

Jérémi Pirani plus que décisif, Gudjonnson intraitable

En première mi-temps, les Niçois prennent immédiatement le jeu à leur aise, exploitant les pertes de balles strasbourgeoises pour prendre rapidement le large au score (2-5 ; 4-10 ; 8-14). Les Azuréens prennent l’avantage grâce à Jérémi Pirani, auteur de six buts durant ces trente première minutes. Dans les cages niçoises, les Strasbourgeois sont tombés sur un Gretar Gundjonnson toujours aussi impérial défensivement. Ses sept parades en première mi-temps empêchent les locaux de revenir à hauteur des Niçois.

Faisant preuve de réalisme, d’un jeu rapide et efficace, le Cavigal compte sept buts d’avance face à son adversaire du soir. La mi-temps est sifflée sur ce score de 10-17 en faveur des visiteurs, l’objectif étant maintenant de maintenir cet écart pendant les trente prochaines minutes.

Le Cavigal en démonstration

Les Niçois s’amusent comme dans la cour de récréation. Jurgen Rooba est à l’interception de plusieurs balles en possession des Strasbourgeois. Les contre-attaques niçoises font très mal et les Aigles enfoncent le clou petit à petit (11-21 ; 14-27 ; 15-31). Avec plus de dix buts d’avance, la tâche devient insurmontable pour les Strasbourgeois dépassés dans tous les secteurs par le jeu des Niçois.

Les Sudistes peuvent toujours compter sur leur gardien, Gudjonnson, qui aura fait au total dix arrêts durant ce match. A la 47e minute, Jérémi Pirani récidive pour sa dixième réalisation. Avec 91% de réussite, le meilleur buteur du Cavigal Nice Handball est décidément dans un grand jour.

Nice aura rapidement éteint toute forme de suspense dans ce match. La fin du match est sifflée sur ce large score de 35-18 en faveur des hommes d’Asier Antonio Marcos. Soirée parfaite donc pour les Niçois, cauchemardesque pour les Strasbourgeois qui restaient sur quatre victoires consécutives.

Le Cavigal a donc fait le plein de confiance avant de recevoir Cherbourg (4e) à la salle Pasteur, le 19 mars prochain.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire