Proligue (handball) : nouvelle frustration pour le Cavigal Nice Handball

Pour cette 22e journée de Proligue, le Cavigal NIce Handball se déplaçait pour affronter le Massy Essonne Handball. Un match qui s'est soldé par une défaite 28-25 des Niçois qui menaient pourtant à la mi-temps.

Le Cavigal voulait rebondir après son dernier match nul face à Sarrebourg (27-27). C’est raté pour Asier Antonio et ses hommes qui ont craqué dans les dernières minutes d’une rencontre serrée.

Le Cavigal prend l’avantage à la mi-temps

Dans cette entame de match hachée, les joueurs massicois et niçois se livrent à des duels tranchants. Les deux adversaires se neutralisent mais proposent du jeu (2-2 ; 4-4 ; 7-6). D’une équipe à une autre, le score ne cessent de basculer et de changer de camp. Mais après un quart d’heure de jeu, c’est le Cavigal qui commence à distancer Massy dans cette première mi-temps (7-10 ; 9-11) grâce aux réalisations de Jérémi Pirani et Jurgen Rooba, tous les deux auteurs de sept et six buts respectivement durant la partie.

Avec les quelques tirs contrés et les parades du gardien massicois, Jérémy Hakkar, Massy s’accroche au tableau d’affichage. Nice rentre aux vestiaires avec un point d’avance (12-13). Rien n’est encore fait.

Massy renverse la situation

Sept minutes après la reprise, les deux équipes continuent de se neutraliser, aucune ne parvient à prendre le large au score. Nice mène toujours d’un petit but (14-15 ; 15-16) jusqu’au moment où Edson Imare (Massy), sur un contre-attaque victorieuse, vient donner l’avantage à ses coéquipiers (17-16).

Au milieu de la seconde période, c’est bien Massy qui va enfoncer le clou et compter deux buts d’avance sur les visiteurs azuréens (21-19 ; 22-20). Mais Nice ne s’avoue pas vaincu et tente de répondre aux contres des Massicois. Dans les cages, les gardiens ont dû intervenir à plusieurs reprises. Gretar Gudjonnson (Nice) s’est imposé 13 fois durant la partie, Jérémy Hakkar a effectué neuf parades dont la plupart en seconde mi-temps ce qui a permis à Massy de conserver son avantage au score.

Les nombreuses pertes de balles ralentissent le jeu et les deux adversaires ne parviennent toujours pas à se détacher au tableau (24-22). Il aura fallu attendre la 55e minute pour voir Massy s’envoler vers la victoire (25-22 ; 27-23 ; 28-24). C’en est désormais trop pour les Niçois qui finissent par s’incliner 28-25. La dernière réalisation d’Axel Oppedisano (Nice) ne change pas la donne, le Cavigal peut nourrir quelques regrets face à un adversaire coriace.

Le week-end prochain, Nice, 7e du classement, se déplacera dans le Grand Est pour y défier le Grand Nancy, 3e, qui n’est qu’à trois points du leader Saran. Un match qui s’annonce encore plus difficile pour Asier Antonio et ses troupes.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire