Hockey (27e journée) : nouveau match reporté pour les Aigles

Une fois de plus les Aigles de Nice devront patienter quelques jours ou semaines pour reprendre la compétition en Ligue Magnus. Cela leur offre un repos supplémentaire depuis le dernier mano a mano contre Gap le 20 décembre dernier dans une rencontre à couper le souffle.

La reprise attendra

L’année 2021 n’aura pas attendue longtemps pour voir son premier report. La pandémie n’est pas encore derrière nous et vient de frapper une énième fois le championnat de France de hockey sur glace. La reprise de la saison devait se faire hier soir à la salle Richard Bozon de Chamonix. Toutefois les azuréens devront prendre leur mal en patience avant de pouvoir refouler la glace.

Faut-il réduire la saison ?

Cet événement remet une problématique que l’on a déjà évoquée plusieurs fois depuis le début de l’exercice 2020-2021. C’est la différence non négligeable de l’écart de journées disputées entre certaines formations. Avec un total de quatre matchs joués, Cergy-Pontoise est l’équipe qui a le moins patiné sur la glace. Quand de son côté, Nice est celle qui a le plus croisé le fer avec ses adversaires à 12 reprises. Par conséquent, il est évident que les rythmes varient du tout au tout et joueront certainement durant la dernière ligne droite vers le titre.

La saison doit se terminer le 5 mars en se clôturant par la 44e journée. Maintenant comment peut-on envisager 32 rencontres pour Nice et 40 pour Cergy-Pontoise en l’espace de trois petits mois ? La Fédération va rapidement se pencher sur l’étude de deux possibilités. La première reduire la saison et la seconde repousser l’échéance finale de la Ligue Magnus. Quoi qu’il en soit, il y aura un impact majeur sur la suite du championnat.

Le prochain match

À ce jour, la prochaine rencontre des rouges et noirs se fera le 12 janvier à 20h pour le compte de la 23e journée de championnat. Ils y affronteront Grenoble dans le cadre de la 9e journée de Ligue Magnus.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire