Hockey (Ligue Magnus) : le bilan de mi-saison des Aigles de Nice

Actuels dauphins de Ligue Magnus, les Aigles de Nice ont vécu une première partie de saison riche en rebondissements. Entre les nombreux reports de matchs et les confrontations à huis-clos, les azuréens entrevoient la suite du championnat de la plus belle des manières.

Un début de saison compliqué

À l’entame de l’exercice 2020-2021 les hommes de Stanislav Sutor ont démarré dans la difficulté avec deux défaites consécutives dont un revers 5 à 0 sur la glace d’Anglet. Les Niçois auront leur revanche quelques semaines plus tard le 13 décembre en y mettant la manière (4-1). Concernant les autres face à face, les rouges et noirs ont alterné entre le bon et le moins bon en laissant échapper des points précieux dans la course au titre. Pour leur match de clôture de l’année 2020 les Aigles ont arraché un succès important contre les Rapaces de Gap. Une égalisation à 17 secondes du coup de sifflet final de Kristjan Cepon qui permet de se départager aux tirs au but. À ce jeu le portier niçois Rok Stojanovic a pris le dessus sur les Gapençais en stoppant 4 tirs consécutifs.

Un classement pas encore significatif

Les différents reports de matchs ont impacté de manière différente les 12 équipes de Ligue Magnus. En cause, une pandémie du Covid-19 qui a n’a pas touché les régions de l’Hexagone de la même façon. Les Aigles sont ceux qui ont disputé le plus de rencontres avec un total de 12. À l’inverse Briançon et Cergy-Pontoise sont à moitié moins et sont logiquement lanternes rouges du championnat.

Nice a-t-il un avantage sur ses concurrents ?

De plus les azuréens sont à un petit point de la première place détenue par Rouen mais avec cinq confrontations de plus que ces derniers. Cependant sur le point où les Niçois peuvent entrevoir la suite de la compétition est sur le fait qu’ils disposent d’un rythme plus régulier que toutes les autres formations de Ligue Magnus. Dans la dernière ligne droite les rouges et noirs ne finiront pas sur les rotules avec un surplus de journées reportées à rattraper. Pour leur retour sur la glace, les Aigles iront affronter Chamonix le 3 janvier.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire