Ligue Magnus (hockey) : les Aigles de Nice s’inclinent dans le derby contre Gap

Après cinq défaites de rang, les Aigles de Nice souhaitaient rebondir face à Gap, dans un derby.

Les protégés de Stanislav Sutor n’avaient plus le choix. Après un excellent début de saison, les Niçois ont marqué le pas, avec cinq défaites de rang. Désormais 5e au classement, ils recevaient Gap (4e). Ce derby promettait d’être engagé avec des Niçois désireux de renouer avec le succès. À contrario, les visiteurs souhaitaient enchaîner une troisième victoire successive.

Un début de rencontre animé

Le début de match démarre tambour battant pour les locaux. Ils se montrent agressifs et pleins d’envie dès le coup d’envoi. Les attaquants Peter Hrehorcak et Loïc Chabert combinent parfaitement, avant de décaler Michal Popelka. L’attaquant tchèque remporte son duel face au gardien adverse, Julian Junca, d’une tentative puissante sous la barre (1-0, 2e).

Cette entame de match idéale n’est malheureusement pas confirmée par les Niçois. Sur leur première véritable occasion, les Gapençais parviennent à répliquer. Les jeunes attaquants Paul Joubert et Louis Cirgues tentent de tromper Rok Stojanovic. Le gardien slovène des Aigles repousse dans les pieds de Dimitri Thillet. L’attaquant visiteur ne se fait pas prier pour égaliser (1-1, 5e).

Les Aigles se montrent plus dangereux dans cette première période. Plus déterminés, ils remportent leurs duels. Mais ils manquent d’efficacité face aux cages de Junca. De leur côté, les Rapaces de Gap fonctionnent plutôt en contre-attaque. À la fin de la première période, le suspense demeure entier, et les deux formations se retrouvent côte-à-côte au tableau d’affichage (1-1).

Gap prend l’ascendant en seconde période

La seconde période tourne clairement en faveur de Gap. Les visiteurs mettent la pression sur les cages de Stojanovic, à l’image de l’attaquant Fabien Colotti. Sa tentative s’écrase sur la barre. Mais cela n’est que partie remise. Profitant d’un bon travail collectif de Thillet et Joubert, l’attaquant Romain Chapuis donne l’avantage aux Rapaces d’un jet à bout portant (1-2, 5e).

Les contacts deviennent plus rudes dans cette deuxième période. L’attaquant gapençais Julien Correia sort, touché après avoir reçu le palet dans le visage. La tension se fait ressentir entre les deux équipes. Mais les Aigles éprouvent de grandes difficultés à se montrer dangereux. Gap est proche du break, mais Colotti touche une nouvelle fois la barre de Stojanovic.

La dernière occasion est en faveur des Aigles. Hrehorcak bute à deux reprises sur Junca. L’attaquant niçois montre en tout cas le chemin à suivre à ses coéquipiers. À la fin des deux premières périodes, Nice est derrière au tableau d’affichage (1-2). Mais les protégés de Stanislav Sutor ont les moyens de revenir au score. Ce derby tient toutes ses promesses.

Les Aigles manquent d’efficacité

Déterminés à recoller au score, les Aigles tentent le tout pour le tout, à l’image d’un Popelka très inspiré. La majorité du jeu se déroule dans le camp de Gap. Les visiteurs, bien en place en défense, procèdent uniquement en contre-attaque. Les Niçois perdent sur blessure l’attaquant slovaque Radomir Heizer, touché à l’épaule après un gros contact.

Nice continue sa domination. Les attaquants Ondrej Kopta et Tomas Knotek se procurent deux grosses occasions coup sur coup, mais Junca remporte ses duels en détournant les tentatives des locaux. Les dernières minutes sont une attaque-défense en faveur des Niçois. Mais les Aigles ne parviennent pas à trouver la mire, ou à tromper Junca, élu homme du match.

Les Niçois s’inclinent finalement dans ce derby (1-2). Sixième défaite de rang pour les protégés de Stanislav Sutor. Après un début de saison canon, Nice est désormais en grande difficulté. Au classement, les Aigles sont sixièmes, et donc virtuellement qualifiés pour les play-offs. Mais il faudra retrouver le goût du succès rapidement, et peut-être dès samedi, lors de la réception de Cergy-Pontoise.

Réaction :

Loïc Chabert (attaquant des Aigles) : "On a bien commencé ce match. Cela nous tenait à cœur. On voulait remonter la pente après les cinq défaites d’affilée. On a montré un beau visage ce soir. On manque de réussite devant la cage. Notre défi pour la fin de saison est de concrétiser ces occasions. En ce moment, c’est un peu plus compliqué. C’est une saison spéciale avec la Covid-19. On essaie de se donner au maximum. Cela ne nous réussit pas ces derniers temps, mais on va essayer de faire tourner la roue. Enchaîner un autre match samedi, avec du rythme, ne peut que nous faire du bien. Il faut continuer à travailler, relever la tête et aller de l’avant. Notre objectif est de finir le plus haut possible au classement."

Pour suivre l’ensemble des rencontres du championnat de Ligue Magnus cliquez sur la bannière ou rendez-vous sur www.fanseat.com

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire