Ligue Magnus : Nice fait chuter le leader Angevin

Pour la quatrième journée de Ligue Magnus, les Aigles de Nice ont vaincu les Ducs d'Angers (2-1), premier au classement, ce mardi à Jean Bouin. Une grande victoire méritée, la première à domicile cette saison, après un match très intense.

Deuxième victoire de la saison en quatre matchs pour les Aigles. Et quelle victoire ! Face au leader, les Ducs d’Angers, qui plus est. Avec deux premières défaites en début de championnat, l’équipe du Nice Hockey Elite a su se rattraper avec ce succès, le deuxième consécutif après celui obtenu à l’extérieur contre Briançon (2-4).

Nice subit mais résiste pendant 40 minutes

Malgré l’envie des joueurs et quelques beaux gestes, aucune action n’aboutie à des buts lors des vingt premières minutes. Angers est bien rentré dans cette partie et donne du fil à retordre à la défense Niçoise. Heureusement, le gardien Rok Stojanovič (Nice) veille dans les cages.

Les hommes de Stanislav Sutor répliquent, proposent du jeu ainsi que de belles actions. A deux minutes de la fin du premier tiers, sur une contre-attaque, Peter Hrehorčák se retrouve seul face au gardien Angevin, Florian Hardy. Malheureusement, l’international Slovaque rate son tir. 0-0 à la fin de la première entame.

En seconde période, une action collective des Ducs aboutie à une frappe sur le poteau. Nice s’en sort bien mais subit toujours. D’autant plus que Boris Brincko subit deux minutes d’expulsion.

La délivrance arrive à la fin

Le match paraît de plus en plus compliqué pour les Azuréens. Pour la plupart des supporters, le pire est à venir. Mais contre toute attente, Alexis Sutor (Nice) trouve la faille dans la défense Angevine. But du Franco-Slovaque à la 38e minute de jeu, Nice mène 1-0 face à Angers, ici à Jean Bouin.

Au début du troisième tiers, les Niçois vont enfoncer le clou avec un second but signé Loïc Chabert après une erreur de la part du gardien d’Angers. 2-0 après 42 minutes. Ensuite, les locaux vont commettre quelques erreurs conduisant Ondrej Kopta et Jakub Matai à l’expulsion pendant deux minutes.

Très vite, Angers réduit l’écart par l’intermédiaire de Tommy Giroux. Le numéro 13 permet à son équipe de revenir à 2-1 avec assez de temps restant pour décrocher le match nul voire la victoire. Mais avec une défense sérieuse et appliquée, Nice ne concédera plus aucun but jusqu’à la fin.

La sirène retentit. Célébration pour les Aigles qui s’impose 2-1 contre le leader Angevin. Une superbe victoire qui vient récompenser la solide prestation des locaux et met l’effectif en confiance avant le prochain déplacement à Cergy-Pontoise (9 octobre).

"Malgré toutes les pénalités subies, on est parvenus à gagner ce match et c’est superbe. On a été solide en défense, on ne s’est pas précipité et puis on marque même si on est un peu chanceux sur le deuxième but", analysera le coach Stanislav Sutor, visiblement satisfait de la performance de son équipe.

Source image : Nice Hockey Elite.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire