Ironman 2019 : James Cunnama et Carrie Lester brillent sur la Promenade des Anglais

L’un des plus festifs triathlons de France a débuté à 6h25 par la course professionnelle hommes, 6h26 pour les professionnelles femmes et 6h30 pour les athlètes groupes d’âges. A la sortie de la natation, le belge Frederik Van Lierde pointait déjà en tant que leader en nageant les 3.8 kilomètres en 48’38 dans un groupe constitué de 8 athlètes dont les français Kevin Maurel, Thomas Andre et Kevin Rundstadler. Chez les féminines, Carrie Lester a facilement dominé la première épreuve de la journée en bénéficiant d’une avance de plus de 4 minutes sur Candice Mizon, Manon Genêt, Tine Deckers ou encore Martina Dogana. Réduite à 152 kilomètres, le parcours vélo n’a pas été pour autant plus facile avec près de 2000 mètres de dénivelé positif, une ascension du Col de l’Ecre en plein soleil et des descentes techniques. Sur les routes qu’il connait, Frederik Van Lierde a réussi une belle section vélo avec un temps de 4h08. Seul le français Kevin Rundstadler et le sud-africain James Cunamma ont réussi à maintenir un écart pouvant encore prétendre à jouer la gagne. Gwenaël Ouillères réalise également une belle prestation en posant le vélo 4e. Le spectacle allait être au rendez-vous. Dans la course des professionnelles femmes, Carrie Lester a maitrisé son sujet en dominant de la mer aux montagnes ses adversaires. Tine Deckers, 5 fois vainqueurs de la course, a cependant fait parler son expérience pour n’accuser qu’un retard de 6 minutes en transition 2. Manon Genêt, grande chance de podium côté français, pointait à 14 minutes, disant adieu à tous rêves de victoire. La chaleur allait être un facteur déterminant pour l’ensemble des athlètes, incluant les professionnels courant pour la victoire. Frederik Van Lierde, venu à Nice dans l’optique d’entrer dans l’histoire en remportant un sixième titre ici, n’a pas réussi à conserver son avance. Probablement fatigué par sa récente victoire à l’IRONMAN 70.3 Les Sables d’Olonne – Vendée, le belge a vu le français Rundstadler lui passer devant au deuxième tour puis James Cunamma. Il sauvera sa troisième face à un Diego Van Looy en feu. Réputé excellent coureur, le belge a démontré tout son talent. Deuxieme en 2016, le Sud Africain a décroché son premier succès dans la capitale azuréenne après plus de sept heures de course ce dimanche. Au final, James Cunamma remporte ce 15e IRONMAN France Nice devant Kevin Rundstadler et Frederik Van Lierde. Chez les féminines, la course-à-pied n’aura pas apporté de bouleversements. Carrie Lester conserve son titre devant la légende Tine Deckers et la française Manon Genêt, une nouvelle fois 3e ici à Nice.

Top 5 Professionnelles femmes

1. Carrie Lester AUS 08:05:20
2. Tine Deckers BEL 08:09:18
3. Manon Genêt FRA 08:14:01
4. Martina Dogana ITA 08:40:56
5. Karen Steurs BEL 08:46:12

Top 5 Professionnels Hommes

1. James Cunnama RSA 07:16:16
2. Kevin Rundstadler FRA 07:23:43
3. Frederik Van Lierde BEL 07:27:09
4. Diego Van Looy BEL 07:31:43
5. Robert Brundish UK 07:33:59

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message