JO 2021 - La belle histoire de l’antibois Samir Ait Said

Ce vendredi 23 juillet, la flamme olympique s’est embrasée dans le stade olympique de Tokyo marquant le début des JO 2020. Les délégations se sont ensuite succédé, celle de l’équipe de France à était mené par le porte-drapeau Samir Ait Said. Le gymnaste marqué par une horrible blessure en 2017 pourrait bien ramener une médaille chez lui à Antibes.

Cela pourrait être une des belles histoires de ces jeux. L’antibois Samir Ait Said, porte-drapeau de la délégation française, s’est qualifié en finale des anneaux après une très belle performance qui lui a valu la troisième place du classement (les huit premiers sont finalistes). L’athlète de 31 ans débute d’une très belle manière ces premiers jeux olympiques après avoir raté ceux de Londres et de Rio pour cause de blessure. Il disputera sa finale le 2 août prochain à 10h, et représentera la seule et unique chance de médaille française en gymnastique masculine. Il ne reste qu’une seule chose à lui souhaiter : de réussir sa finale autant que son salto réalisé lors de la cérémonie d’ouverture.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message