La Coupe du Monde de football 2022 au Qatar se présente au Musée National du Sport

Inaugurée en présence de Son Excellence Cheikh Ali bin Jassim Al Thani, Ambassadeur du Qatar, cette exposition, qui se tiendra jusqu'au 12 décembre, s’inscrit dans le cadre des activités de l’année de la culture Qatar-France 2020, un programme d’échanges qui vise à favoriser une compréhension et un rayonnement culturel mutuels.

Elle permettra aux visiteurs de découvrir les enceintes du prochain grand rendez-vous du football mondial. L’occasion de détailler les innovations et spécificités de ces joyaux architecturaux, pour la plupart tout juste sortis de terre, puisque sept des huit stades de la compétition ont été imaginés spécifiquement pour cet évènement.

Avec des capacités variant de 40 000 à 80 0000 places, ces enceintes futuristes auront les moyens d’accueillir les supporters du monde entier dans des conditions optimales. Le plus grand stade du pays, le Lusail Stadium, accueillera la finale de la compétition.

Le Qatar s’étend sur une superficie de 11 000 kilomètres carrés, et la nature compacte du tournoi permet aux spectateurs d’assister à plusieurs matchs durant une même journée, avec une distance maximale d’une heure de trajet entre les stades.

Pour la première fois de l’histoire, cette compétition créée en 1930 se déroulera en hiver, du 21 novembre au 18 décembre 2022. La compétition verra 32 équipes s’affronter dans l’espoir de succéder à la France, championne du monde en titre après son titre obtenu en Russie en 2018.

Après le tournoi, la capacité de la majorité des stades sera réduite et le stade Ras Abu Aboud sera complètement démonté. Les gradins et les équipements seront ensuite offerts à des pays en voie de développement ou à des projets sportifs aux quatre coins du monde. Après 2022, les stades deviendront des hubs vibrants pour les communautés locales au Qatar et serviront pour des besoins sportifs, commerciaux et récréatifs.

Partager

Laisser un commentaire