La Niçoise Alizé Cornet était ce samedi au Musée National du Sport de Nice pour rencontrer ses fans

Quelques jours après son élimination en quart de finale de l’Open de tennis d’Australie, Alizé Cornet était de retour sur ses terres ce samedi pour rencontrer ses fans au Musée National du Sport de Nice et dédicacer son livre "Sans compromis", sorti en 2020.

Alizé Cornet affiche un beau sourire mais aussi un peu de fatigue. "J’essaie de me remettre doucement de toutes ces émotions mais aussi du décalage horaire ! Je suis arrivée à Nice seulement hier soir après 28 heures d’avion" raconte la Niçoise, venue ce samedi à la rencontre de ses fans au Musée National du Sport de Nice et dédicacer son livre "Sans compromis", sorti en 2020.

Éliminée mercredi par l’Américaine Danielle Collins à l’Open de tennis d’Australie, la Niçoise ne retient que du positif de ce premier quart de finale en tournoi du Grand Chelem.

La Niçoise part vendredi prochain en Russie pour un nouveau tournoi et compte bien profiter de sa famille d’ici là.

L’occasion de revenir sur ce parcours incroyable et sur la suite (et fin ?) de sa carrière : à 32 ans, Alizé Cornet veut profiter du présent parce qu’elle sait que ses heures sur le circuit sont comptées. "Je suis plus proche de la fin que du début ! J’ai envie de donner le meilleur sur les prochains tournois, de me faire plaisir et on verra pour la suite."

Partager

Laisser un commentaire