Le CDOS 06 appelle à la réouverture des installations sportives de plein air

Le Comité départemental olympique et sportif des Alpes-Maritimes vient d’interpeller par courrier, le préfet des Alpes-Maritimes, les maires des villes importantes ainsi que le président du Conseil départemental. .

Le président du CDOS 06, Philippe Manassero, demande la réouverture des stades, plateaux sportifs, piscines de plein air, clos de boules, etc. afin que les clubs sportifs amateurs puissent reprendre une vie active en respectant les recommandations sanitaires établies par le gouvernement.

Il note que la ministre des Sports a interdit la pratique des sports collectifs ou de combat mais il est tout à fait réalisable, par groupe de 9 licenciés + 1 éducateur, d’effectuer des séances d’entraînement basées sur la technique individuelle.

Reprendre le chemin de son club pour s’entraîner est plus qu’un enjeu sportif ou de santé publique, c’est aussi redonner goût à l’effort collectif en respectant les nouvelles règles sanitaires.

Exemple : on peut pour le football (le licencié vient en tenue et avec son ballon) créer des ateliers individuels qui permettent de garder la distanciation nécessaire. De plus, certaines disciplines de salle pourraient être pratiquées sur ces espaces de plein air comme le fitness ; danse hip hop ; yoga et kata en karaté, etc.

Les clubs sont les écoles de la vie citoyenne et du respect des règles établies. Leurs dirigeants et leurs éducateurs se feront un devoir de passer les bons messages auprès de leurs adhérents quant à l’apprentissage des règles sanitaires et de distanciation.

Pour Philippe Manassaero , président du CDOS 06 : "Il est donc important pour le CDOS 06 de relancer les clubs sportifs, piliers de notre société, autour de leurs merveilleux bénévoles, encadrants et licenciés."

Partager

Laisser un commentaire