Le Coronavirus impacte le calendrier sportif. Le Paris-Nice de cyclisme maintenu.

Avec la propagation du Covid-19 la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a annoncé hier les dispositions prises quant au calendrier sportif. Le cas de la course cycliste , qui doit se tenir du 8 au 15 mars, a aussi été évoqué par la ministre. Elle propose le maintien de Paris-Nice. "Il s’agit effectivement d’une épreuve internationale mais les équipes sont testées en majorité et il y a peu de public le long de la course. On a prévu un maximum de 3000 personnes à Nice et la course ne passe pas par des zones à risque en France". Elle rappelle, à nouveau, que le situation est évolutive et que "les préfets et maires restent libres d'appliquer des mesures plus strictes".

Roxana Maracineanu a insisté sur le fait "d’étudier au cas par cas la tenue des événements sportifs". Il n’y a pas de critères précis" pour une annulation d’événement sportif. Il faut regarder ce qui se passe dans les régions où se déroulent les manifestations"

Toutefois il est nécessaire de respecter les deux critères retenus au plan national : l’annulation des événements de plus de 5 000 personnes en milieu confiné, et celle concernant les rassemblements extérieurs jugés risqués.

Dans ce dernier cas, la décision d’annuler un événement revient au préfet.

Partager

Laisser un commentaire