Le député Cédric Roussel propose au gouvernement de créer un “crédit d’impôt esprit olympique”

Cédric Roussel, député de la troisième circonférence des Alpes-Maritimes a proposé au gouvernement via un communiqué la création d’un crédit d’impôt sponsoring pour l’année fiscale 2022.

« Depuis le début de la crise sanitaire, les conséquences économiques ont conduit l’ensemble des entreprises à faire des arbitrages budgétaires au détriment du budget communication couvrant les dépenses liées au sponsoring avec une baisse moyenne de 30 % » a-t-il déclaré.

Pourtant, il déclare que cette ressource est essentielle pour l’écosystème sportif en France et que ce marché bénéficie aussi bien aux clubs professionnels qu’aux associations sportives. En effet, en ce qui concerne les clubs professionnels, le sponsoring représente plus de la moitié de leurs ressources, et représente 10 % de celles des associations sportives.

Ainsi, c’est pour cette raison que le député des Alpes-Maritimes propose au gouvernement de créer un « crédit d’impôt esprit olympique » pour l’année fiscale 2022, à prolonger jusqu’aux Jeux Olympiques de 2024. Il propose un taux de crédit qui s’élèverait à 20 % et serait plafonné aux contrats inférieurs à 100 000 €. Cette mesure bénéficierait selon lui particulièrement aux associations sportives, à hauteur de 70 %.

Cette démarche exprime une ambition politique et économique puisqu’elle permet d’aider les entreprises à se mobiliser pour le financement du sport et, en amont des Jeux Olympiques de Paris 2024, elle permet de « faire de la France une nation sportive ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire