Le Grand Départ du Tour de France 2020 : ce ne sera pas qu’une course mais bien plus

Le confinement a fait sauter une grande partie de la programmation estivale avec des conséquences plus que négative pour l'économie locale qui en fortement dépendante et encore plus pour la filière hôtellerie-restauration. Sauvée par l'amélioration de la situation sanitaire et la puissance du lobby de la société organisatrice, le Grand Départ du Tour de France - reprogrammé les 29, 30, 31 août est devenu l'EVENEMENT que Christian Estrosi - maire sortant et rentrant - accompagnera de tout son intérêt dans l'espoir d'en tirer le maximum de profit sportif et économique.

Dans la deux jours de lancement en présence de l’Ambassadeur Bernard Thevenet et des dirigeants de ASO , si le premier jour a été dédié au sportif - avec l’annonce du maintien de l’étape du Col d’Eze pour amateur ( 10000 coureurs ont déjà fait leur inscription)- une semaine après le passage des professionnels, le deuxième était celui du volet culturel.

Après une dictée de collégiens dans la matinée ( un vélo jaune pour les sans faute), c’était au tout des artistes de faire leur rentrée pour présenter les maquettes de leurs oeuvres qu’on retrouvera sur le parcours des étapes

"Nice est une ville de sport mais aussi de culture !" a affirme Christian Estrosi .

Et si c’est Monsieur le Maire qui le dit, comment penser le contrarie ?

Partager

Laisser un commentaire