Le karateka niçois Christophe Pinna reçoit le titre de 7è dan

Hier soir , dans les jardins de la villa Masséna, un des athlètes les plus emblématiques de Nice a été honoré, comme il le méritait, par la Fédération Internationale de karaté qui lui a décerné le titre de 7è dan, dix ans après avoir reçu le 6è dan. Cette prestigieuse reconnaissance a été saluée par le Maire de Nice, présent à la cérémonie, estimateur de longue date qui a souligné que " Le « Pitchoun » de Saint-Sylvestre est l’unique expert au niveau international à intervenir et être reconnu par les 2 fédérations mondiales de karaté : la WKF et la WUKF.", avant de lui dire son "merci pour toutes les émotions transmises et partagées".

Une reconnaissance méritée pour un sportif accompli qui a fait rayonner son sport en France et dans le monde, comme champion d’abord puis comme enseignant et comme ambassadeur comme son palmarès le montre.

Né à Nice en 1968 à Nice, Christophe Pinna a commencé la pratique des arts martiaux à 5 ans avec le club de Nice Elite Sports. Fort de sa volonté de devenir le meilleur karatéka du monde, il a décroché, à l’âge de 17 ans, le titre de champion de France juniors, avant de devenir en 1986 champion de France militaire, champion de France et d’Europe juniors.

Il affiche aujourd’hui un long palmarès : 6 fois champion de France ; 2 fois vainqueur de la Coupe de France ; 2 fois vainqueur des Jeux Méditerranéens ; 6 fois champion d’Europe ; 2 fois vainqueur de la Coupe du monde ; 4 fois champion du monde et champion du Monde toutes catégories en 2000.

En octobre prochain, il remontera sur le ring pour un nouveau défi : décrocher la ceinture mondiale à Dublin de karaté professionnel.

Mais son "vrai" challenge , comme il l’a lui-même confirmé en retraçant sa vie personnelle associée à sa carrière sportive en présence de ses proches, sera de participer aux JO de Paris en 2024. Il est vrai que quand on est champion on ne doit s’interdire de rien, même des objectifs qui paraissent des rêves !

Christophe Pinna organise, avec la Ville de Nice, l’opération « J’me Bouge » pour permettre à tous et à toutes de s’entraîner, de découvrir de nouvelles pratiques sportives et de participer à des événements sportifs populaires

Partager

Laisser un commentaire