Le Stade Niçois rate le coche

Au terme d’un match âpre et disputé, le Stade Niçois s’est incliné ce vendredi soir face à Aubenas 12-15. Une défaite au bout du suspense qui marque un coup d’arrêt pour les azuréens.

Il n’y a pas eu d’essai ce vendredi soir au stade des Arboras mais le match a tenu toutes ses promesses en terme de suspense. Pendant 80 minutes, les Niçois et les Ardéchois se sont défiés au terme d’un gros combat qui a mis du temps à choisir son vainqueur.

Malgré le désavantage du terrain, c’est bien Aubenas qui débute mieux la partie. Plusieurs possessions, des très longues séquences et finalement 3 points de Florian Lavaux récompensent les Ardéchois dans ces premières minutes.
Mais Nice, très pragmatique saisit la moindre opportunité pour revenir. Par 2 fois, les locaux vont profiter de leur rare incursion dans le camp adverse pour coller au score grâce à Florian Romain (6-6, 26’).

Mais c’est bien Aubenas qui domine ce premier acte. Alternant parfaitement le jeu à la main et au pied, intéressants offensivement, ils confisquent le ballon et Florian Lavaux grâce à 6 nouveaux points au pied va donner un petit break d’avance. Mais la dernière pénalité de Romain limite les dégâts pour des Niçois en difficulté en 1re période (9-12).

Des Niçois plus dominateurs mais moins réalistes en deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, les Niçois déterminés font vite leur retard mais le buteur visiteur permet dans la foulée à Aubenas de repasser devant (12-15, 50’).
Mais, plus tranchants, plus précis, les azuréens prennent le contrôle des débats en cette seconde période. Par 3 fois, ils vont avoir la possibilité d’égaliser mais vont insister avec des « pénaltouches ». Des décisions qui vont entrainer plusieurs gros temps-forts dans les 5m ardéchois sans que ces derniers ne lâchent le moindre terrain. Malgré une supériorité numérique dans le money-time, les Niçois vont échouer dans leur quête d’essai. En face, bien que dominés, les joueurs d’Aubenas vont se montrer efficaces en défense, solidaires et disciplinés pour arracher une victoire très précieuse dans ce haut du classement.

Cette défaite 15-12, la deuxième à domicile de la saison, stoppe donc la série de 7 victoires consécutives pour les Niçois et les relègue désormais à 7 longueurs d’Aubenas, solide 2e et provisoirement qualifié pour les phases finales de montée en ProD2.

Pour le Stade Niçois, une réaction est attendue dès la semaine prochaine à Bedarrides pour encore espérer une des deux premières places.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire