Le Tennis Club Méditerranée voit la vie en rose

La tournée des voeux a fait que ce moment convivial se passe sous la pluie battante. Quoi de plus triste de regarder un court de tennis en terre battue inondée par l'eau ?

Cet inconvénient n’a pas pour autant terni la verve du président Pierre Ginez qui, en présence de nombreux membres du club, a voulu , avec son éloquence féconde, rappeler les graves incertitudes qui ont plané sur la vie de ce club historique des quartiers nord à l’occasion du projet de rénovation de l’aire de l’ancien stade du Ray.

Menacé par le parc immobilier qui est en train de compléter le projet, le Tennis Club Méditerranée a finalement été conservé dans son état actuel et ses 450 membres - qui en font un des plus importants de l’hexagone - pourront continuer à utiliser les installations sportives et sociales.

La visite de Christian Estrosi a été la cerise sur le gâteau de cette chaleureuse soirée puisque , en l’occasion, le "futur" Maire de Nice a évoqué la programmation pour les années 2021 et 2022 d’investissements conséquents pour rénover les infrastructures actuelles et les rendre encore plus attractives au bénéfice des nouveaux habitants du quartiers qui en seront certainement demandeurs .

Une juste récompense pour ceux qui, en tant d’années, ont fait de ce lieu une havre de paix et de convivialité.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message