Le Tour de France a quitté Nice : ce qui reste de son passage ?

Le Tour de France a quitté Nice après un week-end de compétition qui a connu un succès sportif (deux belles courses, l'une sous la pluie, l'autre avec un soleil resplendissant) et populaire (beaucoup de public sur les parcours et à l'arrivée... pour le port des masques et la distanciation sociale on en parlera une autre fois). L'organisation de la manifestation a fonctionné comme une montre suisse, tout s'est bien passé, on ne peut que regretter que le virus ait amputé la manifestation d'un succès encore plus marquant. L'investissement financier était conséquent (on parle de 5,5 millions d'euros entre versement à la société organisatrice et les frais induits), le retour économique a été limité. Reste le retour en terme de notoriété, les images du Tour de France faisant le tour du... monde, même si on pourrait dire que s'il est difficile de croire Nice, à la veille d'être reconnu comme patrimoine immatériel de l'humanité par l'Unesco, a besoin du Tour de France pour être connue !!!

Partager

Laisser un commentaire