Les Européens sont-ils vraiment sportifs ? (4)

Si plus de 40% des Européens pratiquent une activité sportive plus ou moins régulièrement, l’étude Eurobaromètre de 2018 a révélé aussi que 46% des Européens ne pratiquent jamais de sport, avec une augmentation de 4% depuis l’enquête précédente réalisée en 2012. C’est pourquoi, au niveau national comme au niveau européen, des politiques sont menées pour promouvoir le sport. La Semaine européenne du sport qui se déroule chaque année à partir du 23 septembre s’inscrit dans ce contexte.

Les Européens, amateurs de sports collectifs

Outre le football, d’autres sports collectifs sont très populaires en Europe, la plupart gagnant d’ailleurs en notoriété et en poids financier.

C’est le cas du rugby, sport dérivé du football, pratiqué par un nombre croissant d’Européens. En effet, si les nations britanniques, la France et l’Italie sont les plus réputées, en tant que participantes du Tournoi des VI nations, d’autres pays voient leurs performances s’améliorer au fil des années. Parmi ceux-ci, il est possible de citer la Roumanie et, dans une moindre mesure, l’Allemagne, l’Espagne et le Portugal.

Le handball tend également à devenir un sport majeur dans de nombreux pays d’Europe. Grâce à d’excellents résultats au niveau mondial, il fait ainsi partie des disciplines sportives incontournables en France, en Espagne ou encore en Allemagne. Certains "plus petits" pays se sont aussi fait une spécialité de ce sport, comme la Croatie, le Danemark et la Suède, au point de concurrencer le football en popularité.

Des préférences influencées par la géographie et le climat

Naturellement, les préférences des Européens en matière de sports sont influencées par leur environnement. Cela se vérifie tout particulièrement s’agissant des sports de neige ou de glace.

En ski alpin, tant au niveau professionnel qu’amateur, ce sont ainsi les Autrichiens, les Allemands, les Français ou encore les Italiens qui obtiennent les meilleurs résultats en Europe (avec les Suisses) et qui pratiquent le plus dans le cadre privé. Il en va de même concernant le ski nordique dont les disciplines sont extrêmement populaires en Suède et en Finlande. En la matière, les Estoniens sont également nombreux à pratiquer ce sport, notamment dans le cadre de marathons de ski de fond, qui réunissent souvent plusieurs milliers de personnes.

Le hockey sur glace, véritable institution dans plusieurs pays du nord et de l’est de l’Europe, ne fait pas non plus exception. Les meilleures nations européennes sont la Finlande, la Suède, la République tchèque et la Slovaquie. Les sélections nationales de ces pays rivalisent souvent avec la Russie, le Canada et les Etats-Unis au niveau mondial, tandis que ce sport est également souvent pratiqué par les jeunes et les amateurs en général.

Partager

Laisser un commentaire