Les honneurs de la République pour les médaillés français aux Jeux de Tokyo

Une cérémonie traditionnelle, mais tournée cette année vers l’objectif suivant, les Jeux de Paris 2024. Emmanuel Macron n’en a pas fait mystère : le bilan des Jeux olympiques – 33 médailles – est moins brillant qu’espéré (la France avait décroché 42 médailles aux Jeux de Rio 2016). A Tokyo, la France a pris la 8e place du classement des médailles des Jeux olympiques, puis la 14e aux Jeux paralympiques.

Se gardant bien de citer des chiffres, le chef de l’Etat a annoncé que la France devait atteindre le top 5 mondial dans trois ans à domicile, puis s’y installer lors des éditions suivantes.

“Il reste trois ans avant les Jeux de Paris 2024. On ne doit pas faire au moins aussi bien. On doit faire beaucoup mieux. Le slogan ”Plus haut, plus vite, plus fort, ensemble” doit s’appliquer pour nos Jeux. La France doit intégrer durablement le top 5 olympique et paralympique.”

Emmanuel Macron a promis que l’Etat ne ferait pas défaut pour soutenir les sportifs français. Il a également rappelé la philosophie actuelle de “concentrer nos efforts sur les disciplines à fort potentiel“.

Partager

Laisser un commentaire