Mercan’Tour Classic Alpes-Maritimes : Guillaume Martin s’impose en patron

Nouvelle victoire pour l'équipe Cofidis quelques jours après le succès de Victor Lafay sur les pentes du Guardia Sanframondi à l'occasion de la 8e étape du Giro.

La course a tenue ses promesses et malgré les dispositions sanitaires, a eu un vif succès de public. Guillaume Martin était le favori de la course. Le grimpeur de la Cofidis a parfaitement tenu son rang et s’est imposé au sommet du col de Valberg pour devenir le premier vainqueur de la Mercan’Tour Classic Alpes-Maritimes au bout des 143 km de course (le départ de l’épreuve a été amputé de 30 kilomètres pour des raisons de sécurité).

Le meilleur Français du dernier Tour de France (11e), parfaitement lancé par son coéquipier Anthony Perez, a attaqué à six kilomètres de l’arrivée et il s’est imposé devant Aurélien Paret-Peintre (AG2R-Citroën) et Bruno Armirail (Groupama-FDJ), qui ont passé la ligne avec 1’40" de retard.

Seulement 47 coureurs sur les 111 engagés ont terminé la course dans les délais.

Le classement :

Photo DR

Partager

Laisser un commentaire