MotoGP (Saint-Marin) : Fabio Quartararo battu mais encore plus près du titre mondial

Fabio Quartararo a joué la gagne jusqu’au bout, dimanche sur le circuit de Misano. Le pilote Yamaha a été devancé par Francesco Bagnaia (Ducati), son principal rival dans la quête du sacre mondial. Mais El Diablo, 2e, conserve un matelas d’avance sur lui (48 pts).

Leur duel a tenu les spectateurs en haleine. Il l’a perdu, mais il n’a pas tout perdu, loin de là. Fabio Quartararo réalise "une bonne opération au final" en concédant "seulement" cinq unités à son dauphin au classement général. Il s’en satisfait : "On a fait le boulot, restons calme." Voilà le constat établi par le pilote Yamaha, leader avec 48 points de marge à quatre manches du terme de la saison.

Seul Bagnaia semble en mesure de lui contester ce statut. Tenant du titre, l’Espagnol Joan Mir (Suzuki, 3e) est à 67 points, tandis que l’autre Français, Johann Zarco (Ducati-Pramac, 4e), est à 93 longueurs.

Partager

Laisser un commentaire