Conférence Patrick Viera : une reprise en douceur pour l’OGC Nice

L’entraîneur des Aiglons s'est adressé pour la première fois aux journalistes depuis le déconfinement. 'Dune durée de 15 minutes, elle a permis d'en savoir plus sur le futur des entraînements et les ambitions du club pour la ligue des champions.

Je suis content de retrouver le centre d’entrainement , les adjoints et les joueurs. d’emblée , les questions qui fâchent sont mis sur la table. Mais avec son calme et son sourire. L’ancien joueur Cannois a ainsi dévoilé ses objectifs pour la reprise et ses résultats.

Un retour sur le terrain en plusieurs étapes

il devrait y avoir une première phase de tests médicaux. Plusieurs joueurs devraient arrivés petit à petit " j’en ai croisé quelque uns mais pas tout le monde. on est dans une période où on est intéressé par beaucoup de joueurs , notre objectif c’est toujours de s’améliorer". La reprise sur le terrain se fera de jeudi à samedi. Le travail collectif se fera lui dès lundi.

un bilan mitigé

Selon lui la 5 ème place n’est pas suffisant pour lui. l’équipe a péché à plusieurs niveaux. La faute à un groupe qui serait trop jeune et qui a besoin de s’améliorer pour réussir en ligue des champions. " on doit être meilleur ,dans l’agressivité , on doit être mieux ,c’est pour cela que les joueurs qu’on a identifié vont nous apporter ce manque d’expérience en haut niveau , sur le goût de l’effort , le travail au quotidien." il reste toutefois confiant sur ces objectifs qui n’ont pas changé : "construire une équipe qui permet de lutter pour finir dans ces places européennes"

Un mercato intéressant

La nouvelle recrue Morgan Schneiderlin semble avoir tapé dans l’œil du club et de Patrick Viera " c’est un profit très intéressant , c’est un joueur qui recherche du challenge et c’est intéressant pour nous." Du coté des prêts, et plus particulièrement Adrien Tameze, la réponse a été simple :" il restera avec Atalanta Bergame pour termine la saison".
Enfin concernant son contrat ; il répond franchement : "mon contrat n’est pas la priorité , le plus important est de construire un effectif pour justement être compétitif et finir le plus loin possible" Lui ainsi que Julien Fournier travaillent d’arrache pieds pour essayer de trouver les perles rare :" on déjà identifié les postes à améliorer , les profils des joueurs . il faut travailler pour trouver les accords pour pouvoir recruter ces joueurs. On a le temps mais le travail a déjà commencé."

Ses objectifs pour la saison prochaine

Au niveau du jeux , il a déclaré qu’ un changement de stratégie n’est pas à l’ordre du jour. " Sur les deux dernières années on a vu que la majorité du temps on a utilisé le 4 3 3 . Des fois, on pouvait jouer avec trois derrière et 2 attaquants." il veut aller de l’avant et construire un effectif solide. c’est pour cela qu’il a lancé une mise en garde contre ceux qui ne voudraient pas mouiller le maillot : " il y en a certains qui sont restés à quai parce que l’exigence a été porté à un étage au dessus et à parti du moment où les joueurs ne sont pas prêts à représenter le club ou à tout donner, ils resteront à quai."

Un entraîneur avec un bon état d’esprit

L’ancien joueur de l’équipe de France veut se montrer à la fois ferme et autoritaire mais aussi être à l’écoute de ses joueurs" j’ai toujours mis de l’autorité dans les décisions et la communication. j’aime communiquer avec les gens. je dialogue bien avec les personnes et j’ai pas de retenue avec les gens pour faire passer un message."

Les polémiques, ils les balayent d’un revers de main. Le plus important pour lui c’est de aller de l’avant et d’agir en fonction de la situation. : "en tant qu’entraîneur je suis là pour entraîner et il y a des gens qui sont là pour prendre ces responsabilités et prendre des décisions en pesant le pour et le contre par rapport à ce que ça peut apporter ou pas. En tant qu’entraîneur on s’adaptera pour passer à 22 mais c’est pas à moi de prendre une décision."

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire