Football : Nice "glisse" devant Marseille dans le derby

L’affiche de cette 3e journée de ligue 1 opposait l’OGC Nice à l’Olympique de Marseille. Alors que Marseille contrôle, Nice peine à assoir son jeu. Marseille l’emporte 2 buts à 1.

Droit au but pour l’OM ! Marseille renoue avec la victoire après un début de saison hésitant. Côté Aiglons, la déception est au rendez-vous.

31’ - Goal pour l’OM, reprise de volet de Benedetto.

66’ - But pour Nice qui égalise sur un pénalty transformé par Cyprien.

73’ - But pour l’OM sur un pénalty transformé par Payet.

En première période, les joueurs d’André Villas-Boas ont souffert dans l’entame de match, bousculés par des Aiglons mordants dans les duels.

Mais Dario Benedetto a inscrit l’unique but de la première période d’une reprise de volée qui a trompé Benitez (0-1, 31e).

Au retour des vestiaires, le rythme est retombé et c’est sur deux penalties que les deux équipes équipes ont trouvé le chemin des filets.

D’abord les Aiglons par l’intermédiaire de Wylan Cyprien (1-1, 66e) puis les Marseillais grâce à Dimitri Payet (1-2, 73e). Le Réunionnais a parfaitement placé son tir pour tromper Benitez.

Marseille maîtrise

La nouvelle recrue, Dario Benedetto a apporté du mouvement et du dynamisme dans toutes les offensives olympiennes.

La défense marseillaise est solide malgré la vitesse des alliés niçois. Les défenseurs phocéens ont multiplié les sauvetages pour que Mandanda n’est pas à s’employer mise à part un sauvetage in extremis sur sa ligne.

Dimitri Payet s’est montré disponible et précis dans le jeu olympien alliant vitesse et justesse.

Nice multiplie les erreurs

Les Aiglons arrivent à se montrer dangereux dans la surface olympienne en perçant à trois reprises la défense adverse mais ne parviennent pas à conclure.

Plusieurs erreurs techniques viennent ternir les phases de construction du gym.

Le collectif niçois peut remercier son portier, Benitez, pour avoir repoussé deux occasions franches sur sa ligne.

Le gym enchaîne les frappes de loin mais sans inquiéter Mandanda.

Pour la prochaine rencontre de l’OGC Nice se rendre à Rennes dimanche 1er septembre (coup d’envoi à 15h).

Le match a du être interrompu en raison de banderoles à caractère homophobe.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message