Rachat de l’OGCN : INEOS se présente et explique sa stratégie

Hier, le nouveau propriétaire de l'OGCNice, INEOS, par l'intermédiaire de Bob Ratcliffe, frère de Jim Ratcliffe, est venu devant la presse répondre aux questions. Mercato, ambitions, Patrick Vieira, le boss d'INEOS Football a abordé tous les sujets.

"We made it !". Bob Ratcliffe, frère de Jim Ratcliffe, fondateur d’INEOS et donc tout nouveau propriétaire de l’OGCNice, a débuté la conférence de presse par un petit mot sur les derniers mois de négociations.

Malgré de nombreux obstacles, la société britannique a finalement eu gain de cause au plus grand plaisir de Bob Ratcliffe. Pendant une trentaine de minutes, le nouveau boss du Gym a répondu à toutes les questions des journalistes venu en nombre dans la salle de conférence de presse de l’Allianz Riviera.

Les négociations pour le rachat :

"Nous n’avons jamais abandonné l’idée de racheter l’OGC Nice. Nous étions déterminés depuis le début. Ça a été long mais on l’a fait ! "

Pourquoi Nice ? :

" Nous voulions un club avec des déjà des infrastructures de qualité. L’OGCNice a un superbe stade, un magnifique centre d’entrainement, de grands supporters et une histoire. Et puis nous aimons le lieu. "

Les ambitions :

" Nous avons un projet sur trois à cinq ans que l’OGC Nice se qualifie régulièrement et joue une rôle en Coupe d’Europe. Notre ambition c’est le top 4 en Ligue 1. Le PSG est un grand club qui est hors de portée mais nous voulons lutter avec Lyon et Marseille. Je ne veux pas promettre la Ligue des Champions cette saison ou la saison prochaine."

Le Mercato :

"Il n’y aura pas d’annonces aujourd’hui. On espère en annoncer dans les prochains jours. Le mercato a été difficile. Mais nous espérons utiliser ces derniers jours au mieux avant la fermeture du mercato. "

Quel est le projet sportif du club ? :
" Nous voulons bâtir une équipe. Si on veut réussir ce projet, nous devons investir sur de jeunes joueurs. On va développer le "scouting" pour trouver des talents. Nous n’investirons pas sur des profils de 27 ou 28 ans. Mais il nous faut quand même de l’expérience dans le vestiaire."

Patrick Vieira :

" J’ai beaucoup discuté avec Patrick Vieira. Il est essentiel à notre projet. C’est l’homme clef du projet. Sa façon de travailler avec les jeunes est très intéressante. "

Nouvel organigramme  :
" Quand Ineos arrive quelque part, on évalue les composantes et on prend ensuite des décisions. Ce qu’ont réussi Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier au club ces dernières années est impressionnant. Nous voulons réussir le plus rapidement. Nous cherchons l’excellence. "

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message