OGC Nice : un mercato ambitieux

Hier midi au centre d’entraînement de l’OGC Nice, l’entraîneur du club Patrick Vieira et son président Jean-Pierre Rivière présentaient leurs cinq nouvelles recrues estivales. Un vent de fraîcheur et d’expérience pour un club de plus en plus ambitieux.

En moins d’un mois, le club azuréen a enregistré pas moins de cinq recrues pour étoffer un effectif qui devrait débuter la saison 2020-2021 avec 24 ou 25 joueurs. Le club mise essentiellement sur la jeunesse avec Robson Bambu (défenseur central de 22 ans en provenance de Sao Paulo), Flavius Daniliuc (19 ans et ancien joueur du Bayern Munich), Amine Gouiri (ex-lyonnais de 20 ans), mais aussi sur l’expérience avec l’international français Morgan Schneiderlin, 30 ans, ancien joueur de Manchester United et Everton, ainsi que Hassane Kamara, latéral gauche de 26 ans, passé par Reims.

Robson Bambu  : « Je me suis identifié à la ville, le club a de grandes ambitions et Dante (défenseur central) a été important dans mon choix, il m’a fait part de son épanouissement au club, son côté familial. Le président donne l’opportunité aux jeunes joueurs de progresser, je lui en remercie ».

Hassane Kamara : « Avec ce club structuré et ambitieux, j’ai tout de suite eu d’excellentes impressions, je me suis senti concerné par le projet. Cette équipe attaque beaucoup, cela fait partie de ma philosophie de jeu. J’ai choisi le numéro 13 car Châteauroux m’avait refusé le numéro 10 au détriment du 13. Depuis je l’ai toujours gardé (rire) ».

Flavius Daniliuc : « Malgré des discussions avec d’autres clubs européens, la décision de rejoindre l’OGC Nice a été évidente pour moi. Je connaissais Patrick Vieira et suivais déjà le club depuis que Balotelli y a joué. Sergio Ramos est mon idole mais j’apprends déjà beaucoup avec mon partenaire Dante ».

Amine Gouiri : « Étant quelqu’un d’ambitieux, je n’ai pas hésité à rejoindre ce club avec un projet intéressant, où je me suis rapidement senti concerné. Je souhaite grandir en même temps que cette équipe. Je suis à l’aise dans l’axe de l’attaque, que ce soit en 9 ou en soutien de l’attaquant. Même si ma blessure aux croisés m’a freiné dans ma progression, je me sens confiant pour l’avenir ».

Morgan Schneiderlin : « Je suis heureux de retrouver le championnat de France, ou plutôt de le découvrir réellement (il a joué 5 matchs avec Strasbourg au début de sa carrière). Le club a beaucoup de qualités, je veux de mon côté apporter l’expérience aux jeunes. En venant ici à Nice, je ne ferme pas la porte à l’équipe de France, je vais tout donner mais je sais que la concurrence au milieu de terrain est rude. C’est un honneur de jouer sous les ordres de Patrick Vieira, qui évoluait au même poste que moi, l’un des plus grands de sa génération ».

Le mot du coach : « Nous avons mis en place une lente préparation physique pour ne pas brusquer les joueurs et éviter les blessures. Cette semaine, nous avons accéléré en vue du match amical contre Lyon samedi. Amine Gouiri (ancien Lyonnais) jouera un bout du match. Concernant la défense, le mercato est clos.

Le mot du président : « Le projet du club progresse lentement mais sûrement. Il ne faut pas s’attendre à voir des stars arriver au club cet été. Nous ne dépensons pas un flot d’argent considérable mais nous l’utilisons intelligemment avec un staff de qualité. Nous ne visons pas la 3e place, mais voulons nous rapprocher du haut du tableau. L’équipe doit avoir du caractère avec une vraie cohésion ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire