Christophe Galtier dans le viseur de l’OGC Nice

L'OGC Nice prête un intérêt pour Christophe Galtier au poste d'entraîneur en remplacement d'Adrian Ursea à partir de la saison prochaine.

Après son dernier match face au FC Nantes (1-2), l’OGC Nice a fait son choix et prévoit de ne pas garder Adrian Ursea en tant que coach la saison prochaine. Les dirigeants du club envisagent de recruter Christophe Galtier, actuel entraîneur du LOSC.

D’après les informations du journal "l’Equipe", le Gym et sa direction souhaiteraient faire venir Christophe Galtier afin de continuer le développement du projet de son propriétaire, le britannique Jim Ratcliffe.

Les ambitions du Gym

Nice possède de grosses ambitions. Afin de convaincre l’entraîneur de Lille, club en tête du championnat de Ligue 1 Uber Eats devant le Paris SG, le club niçois serait prêt à investir le nécessaire, même à doubler son salaire, estimé à 180 000 € bruts par mois. Dans son viseur, l’OGCN serait également intéressé par d’autres figures comme Pedro Martins de l’Olympiakos (Grèce), Peter Bosz, ex-coach libre du Bayer Leverkusen que le Gym a affronté en Europa League cette saison, ou encore Julien Stéphan, l’ex-coach du Stade Rennais, libre également.

Le Gym vise le natif de Marseille et se montre prêt à doubler son salaire pour tenter de le convaincre. Dans le même temps, Nice pense aussi à Peter Bosz (libre) et Pedro Martins (Olympiakos). Côté Lillois, on ne l’entend pas de cette oreille car Olivier Létang président du LOSC voudrait offrir un nouveau contrat à Christophe Galtier.

La réaction de Galthié

Même si l’OGCN a prévu de miser gros pour faire venir le coach ch’tit en Côte-d’Azur, cette hypothèse reste néanmoins très débattue. L’entraîneur nordiste, natif de Marseille, a d’ailleurs démenti tout contact avec le club de Nice en même temps que les chiffres avancés par le quotidien.

Des discussions sont prévues dans les prochaines semaines entre Christophe Galtier et son président, Olivier Létang.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire