Défaite rageante contre Montpellier (0-1) pour des Aiglons maladroits

L’OGC Nice revenait à la maison à l’Allianz Riviera dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1 pour affronter Montpellier.

Le match a démarré sur les chapeaux de roue, les deux équipes mettent déjà énormément d’intensité dans les premiers duels. Cependant, il faudra attendre la 13 ème minute pour voir la première occasion.

Et cette première occasion est pour le Gym ! Delort s’infiltre sur le côté droit et centre pour Gouiri. L’attaquant espoir français prend le temps de contrôler pour armer une demi-volée qui se finit au-dessus des cages de Omlin.
Stephy Mavidi va répliquer avec le premier tir Montpelliérain. A la 17e minute, le numéro 10 anglais se retrouve dans l’axe devant la surface. Il tente d’enrouler mais c’est non cadré.

Beaucoup d’énergie dépensée par les deux équipes dans ces 20 premières minutes, chacune tentent de jouer vite vers l’avant mais aucune n’y arrive vraiment à cause de nombreuses erreurs techniques.

Les niçois tentent d’emballer le match, à la 29e, Atal remonte le ballon et tente de tirer à l’entrée de surface, c’est contré par un défenseur de Montpellier. Les joueurs de la Paillade subissent maintenant les attaques niçoises, ils essayent de jouer en contre attaque mais les aiglons sont en place et récupèrent rapidement les ballons.

42e minute, c’est Lucas Da Cunha peu en vue jusque-là qui tente sa chance avec une frappe puissante après un beau mouvement collectif.

Les Aiglons démarrent cette deuxième mi-temps avec beaucoup d’intensité. Rentré à la mi-temps, Claude-Maurice est déjà à l’attaque et décoche une frappe qui passe à côté.

Le match s’emballe, Lemina tacle parfaitement Ferri et lance da cunha dans la profondeur. Ce dernier décoche une frappe qui est contrée par Esteve. Quelques minutes plus tard, c’est Delort qui frappe mais c’est contré, Gouiri reprend sa passe au-dessus.

Ça pousse encore pour le Gym qui a maintenant le contrôle total du match. Après une récupération dans la moitié de terrain héraultaise, Lemina enroule son ballon et ça finit sur la barre !

Encore une occasion pour les Aiglons à l’heure de jeu, et c’est encore Da Cunha. Suite au mauvais renvoi de Sacko, Thuram prend le ballon et sert Da Cunha qui frappe en force. Cette fois-ci c’est cadré, mais Omlin la prend sans problème.

A la 62 ème Thuram lève le pied trop haut et provoque un coup franc. Mollet le frappe et signe le premier tir cadré montpelliérain.
Le Gym tient le ballon et attend les espaces, Thuram, partout dans ce match donne un long ballon pour Gouiri, Sacko s’interpose mais Delort reprend en retourné. Ca semblait se diriger dans les filets mais c’est contré de la tête par Esteve !

Les occasions se multiplient pour l’OGC Nice mais Montpellier ouvre le score contre le cours du jeu ! Suite à une contre attaque bien menée à l’inverse de toutes celles tentées dans le match, Mollet reçoit un centre de Ristic et applique parfaitement sa frappe pour trouver le petit filet de Benitez… 0-1 pour Montpellier.

Le Gym va être secoué par ce but mais va pousser en fin de match pour recoller au score. Les Aiglons vont se précipiter vers les buts du gardien suisse mais étant totalement désorganisés.

Dolberg aurait pu être marqué à la 91e, le danois file seul au but mais Omlin s’interpose grâce à une superbe sortie. Montpellier va réussir à tenir ce score dans les dernières minutes et va réaliser le hold-up parfait.

Avec cette troisième défaite de la saison, l’OGC Nice reste scotché à la troisième place. Une défaite rageante car la victoire était plus que possible. Le Gym a dominé et contrôlé le match mais n’a cependant pas été assez tranchant dans la finition. Les Montpelliérains font le Hold Up parfait mais pas démérité car à l’inverse des Aiglons ils ont converti leurs plus grosses occasions.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire