L’OGC Nice ramène 1 point d’Angers (1-1)

Au stade Raymond-Kopa, l’OGC Nice et le SCO d’Angers se quittent sur le score de 1-1.

Au coup d’envoi, Patrick Vieira décide d’organiser son équipe en 4-3-3. En défense, en raison de la multitude de blessés, Dante fait la paire dans l’axe avec son compatriote Danilo. Sur les côtés, on retrouve N’Soki à gauche et Christophe Hérelle, de retour de blessure, à droite. Au milieu, Cyprien, Lees-Melou et Boudaoui sont alignés. Enfin, Claude-Maurice, Ganago et Dolberg évoluent en attaque.

Au début du match, Nice a du mal à garder le ballon et Benitez est souvent mis à contribution. La défense peine à trouver ses automatismes et les angevins en profitent pour trouver des brèches.

Ainsi, fort logiquement, le SCO d’Angers ouvre le score à la 37e minute. Après un superbe une-deux entre Mangani et Thioub, ce dernier se retrouve à l’entrée de la surface et parvient à placer une frappe précise dans le petit filet de Benitez.

S’en suit une très longue interruption du match de plus de 5 minutes pour un choc entre Boudaoui et Ait-Nouri. Finalement, le défenseur droit angevin sortira sur civière complétement sonné et sera remplacé par Théo Pelmard. Pour sa part, Boudaoui écopera d’un carton jaune.

Les dernières minutes de la première mi-temps sont très mouvementées et les niçois parviennent à trouver des espaces dans la moitié de terrain angevine.

A la 45e+4 minute, Christophe Hérelle parvient à ajuster un centre côté droit. Il cherche Ganago dans la surface qui est bousculé par les deux défenseurs centraux d’Angers. L’arbitre de la rencontre, Willy Delajod, accorde un penalty pour Nice. Cyprien s’en charge et envoie le ballon dans la lucarne de Butelle. 100% de réussite pour Cyprien depuis le début de la saison sur penalty qui inscrit là son 7e but de la saison.

Les deux équipes rentrent au vestiaire dos-à-dos mais les niçois ont grandement souffert au cours de cette première mi-temps.

Pour essayer de changer la physionomie du match, Adam Ounas remplace Hicham Boudaoui dès l’entame du second acte.

Cependant, les intentions restent les mêmes et la seconde mi-temps redescend en intensité. Les occasions se font alors rares et la fatigue se fait ressentir.

Au cours du dernier quart d’heure, les deux équipes donnent tout ce qu’il leur reste pour tenter d’arracher les 3 points mais ce n’est pas suffisant.

L’OGC Nice ramène un point d’Angers et stagne au milieu du tableau (provisoirement 11e avec 28 points).

Source Image : Ogcnice.com

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire