L’OGCN veut rebondir face à Lyon

Ce dimanche, l'ambiance sera belle. Plus de 25.000 spectateurs sont attendus dans un stade qui sera uniquement rouge et noir étant donné que le déplacement des supporters lyonnais a été interdit par la préfecture. Seule la tribune Populaire Sud reste fermée. C'est le dernier match de suspension avant la réouverture le 7 novembre prochain face à Monptellier.

"ll va y avoir du changement" a promis vendredi Christophe Galtier. Très agacé et surpris par la prestation indigente de ses hommes à Troyes, le coach de l’OGC Nice va amener du sang frais dimanche face à l’OL. Et on pense forcément à deux anciens de la maison lyonnaise.

Forfait dans l’Aube, Melvin Bard est remis d’une blessure au pied et figure bien dans le groupe dévoilé ce samedi par le club. Titulaire à sept reprises sur les neuf matchs disputés et auteur de son premier but en professionnel face à Brest avant la trêve internationale, le jeune latéral gauche (20 ans) est devenu le titulaire du poste dans l’esprit de Christophe Galtier, qui aime sa rigueur défensive et la justesse de ses choix dans les phases offensives.

Quant à Amine Gouiri, son absence au coup d’envoi face à Troyes peut expliquer en partie les difficultés dans le jeu de ses partenaires. Rentré à une demi-heure de la fin, il a réveillé (un peu) ses partenaires sans parvenir à renverser le cours du match. Face à son club formateur, qui ne lui a jamais vraiment ouvert les portes de l’équipe première (15 matchs), l’Isérois sera forcément motivé pour effacer également la désillusion de la saison passée quand l’OL était venu s’imposer 4-1 à l’Allianz Riviera.

Partager

Laisser un commentaire