La Ligue de football professionnel convoque Nice et Marseille

Hier, à l’occasion du dernier match de la 3e journée de Ligue 1 entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille, un grave incident a éclaté.

À un quart d’heure du coup de sifflet final, le derby méditerranéen a été marqué par un grave incident. Alors qu’il s’apprêtait à tirer un corner, le capitaine et numéro 10 marseillais, Dimitri Payet a reçu dans le dos une bouteille remplie d’eau lancée par un supporter. En réaction, le joueur a renvoyé la bouteille en direction de la tribune, ce geste a déclenché des échauffourées entre le public et les joueurs. La situation a rapidement dégénéré et l’Allianz Riviera est devenu une cage de MMA où supporters, joueurs et membres du staff se sont affrontés. Le match a ensuite été interrompu pendant plus d’une heure, les Niçois sont finalement revenus seuls sur la pelouse face au refus des Marseillais de reprendre le match, estimant qu’ils n’étaient pas en sécurité. Benoit Bastien, l’arbitre de la rencontre a donc arrêté le match, et donné Nice gagnant par forfait.

En réaction à ces événements ahurissants, la LFP (Ligue de football professionnel) pointée du doigt par certains pour sa décision de vouloir reprendre le match, a annoncé dans un communiqué publié que les deux clubs sont convoqués devant la commission de discipline ce mercredi 25 août.
Ce sont les Aiglons qui risqueraient le plus, ils pourraient être sanctionnés d’une défaite sur tapis vert (3 - 0) et de plusieurs matchs à huis clos sans leurs supporters.
Les joueurs et staffs techniques des deux équipes, impliqués pour certains dans les affrontements, pourraient également être lourdement sanctionnés par plusieurs matchs de suspension.

Le communiqué publié sur le site de la LFP : https://www.lfp.fr/Articles/COMMUNIQUÉS/2021/08/23/communique-de-la-lfp

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire