League Europa : la marche était trop haute pour le Gym

Pour cette première journée de League Europa, l'OGC Nice s'est lourdement incliné sur la pelouse du Bayer Leverkusen (6-2). L'écart d'expérience entre les deux équipes s'est fait ressentir dès l'entame du match avec des joueurs allemands appliqués et sûrs de leurs forces.

Les niçois se retrouvent rapidement fortement dominés et subissent les assauts du Bayer.

Le premier but des allemands vient conclure une superbe action collective avec Leon Bailey, l’ailier jamaïcain, en chef d’orchestre qui effectue une passe en profondeur décisive vers Nadiem Amiri (11e minute).

La deuxième réalisation allemande ne se fait pas attendre puisque seulement cinq minutes après le premier but, Lucas Alario, pourtant dans un angle fermé, envoie un missile qui surprend Benitez. Le ballon vient frapper la barre transversale puis franchit la ligne de but.

Et comme souvent ces derniers temps, le Gym s’en remet au talent de ses attaquants. Amine Gouiri, qui hérite d’un bon ballon de N’Soki, s’oriente vers le but et enroule son ballon que la gardien allemand ne parvient pas à aller chercher.

La première période s’achève donc sur ce score de 2 buts à 1 mais le Gym est bien revenu dans ce match depuis le but de l’international espoir français.

Le début de deuxième période est toujours à l’avantage des niçois qui essaient par tous les moyens d’égaliser.

Mais après une erreur de relance de Benitez et une mauvaise appréciation de Schneiderlin qui ne voit pas Moussa Diaby revenir dans son dos, ce dernier parvient à chiper le ballon des pieds du joueur niçois dans la surface de réparation et prend Benitez à contre pied.

C’est cruel pour les niçois qui étaient revenus avec d’excellentes intentions dans ce match.

Ce nouveau break des allemands va totalement désunir les niçois qui vont lâcher mentalement et encaisser trois nouveaux buts (doublé de Bellarabi et but de Wirtz).

En toute fin de match, Claude-Maurice sauve l’honneur des rouge et noir en convertissant un tir repoussé de Youcef Atal.
Retour en Europe compliqué donc pour les hommes de Patrick Viera qui a tenté de voir du positif en conférence d’après match : "c’est bon pour nous, ça nous montre le chemin qu’il reste à parcourir pour rivaliser avec ces équipes-là. À nous d’en tirer les points négatifs et les points positifs, pour en profiter en Ligue 1 et dans les coupes d’Europe."

Pas le temps de tergiverser donc pour les aiglons qui recevront Lille, l’autre club qualifié en League Europa, ce dimanche à 17h.
Prochain match européen jeudi prochain à domicile face à l’Hapoël Beer-Sheva.

Source Image : Twitter @ogcnice

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire