Ligue 1 (13e journée) : Nice reste (logiquement) dans le brouillard

Pour la première rencontre de l'OGC Nice façon Ursea, les niçois rapportent un point de leur déplacement à Reims au cours d'un match sans inspirations (0-0).

Pour son premier onze de départ, Adrien Ursea n’a pas fait de révolution (voir en dessous*). En se basant sur la forme de certains de ses joueurs le coach qui a dirigé pour la première fois une équipe de Ligue 1 aura été très conservateur.
La première période est dominée par le Gym dans la possession mais les attaquants du soir ne parviennent pas à porter le danger sur la cage de Rajković. Pour l’équipe qui reçoit, le manque de confiance se fait ressentir et les transitions sont compliquées.

Les formations ont d’autant plus de difficulté à se procurer des occasions à cause d’un épais brouillard très persistant et qui rendait la visibilité très réduite.

Pour les téléspectateurs également la vue se fait de plus en plus difficile.
Finalement, les 10 dernières minutes se feront dans le brouillard total pour les deux équipes qui ne parviendront pas à marquer.

Les niçois se rassurent défensivement en n’encaissant aucun but (seulement deux tirs cadrés concédés) mais ne se rassurent pas offensivement avec très peu d’occasions dangereuses. "Quand on regarde la situation dans laquelle nous sommes, on va se contenter de ce point. L’important ce soir c’était de retrouver un peu de confiance et d’allant après ce qu’il s’était passé les derniers jours. Il y avait trop de changements donc j’ai envie de dire qu’on a pris ce point. Maintenant on va essayer de se tranquilliser et bien préparer les autres matchs", commentait l’entraîneur après la rencontre.

Au classement, le Gym se retrouve en 11e position avec 18 points. Rien d’alarmant après 13 journées de championnat puisque le gym reste à cinq point de l’Europe. Prochaine rencontre à domicile ce dimanche 13 décembre face au Stade Rennais également en grande difficulté qui reste sur une série de sept matchs sans victoire.

Peut-on y voir un effet coupe d’Europe ?

*Le onze de départ : Benitez - Nsoki - Danilo - Daniliuc - Kamara - Schneiderlin - Boudaoui - Lotomba - Reine-Adelaide - Rony Lopes - Gouiri.

Source : Twitter @ogcnice

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire