Ligue 1 (24e journée) : Nice retrouve le succès et avec la manière

L'OGC Nice s'est imposé cet après-midi face à Angers (3-0) lors de cette 24e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Nice retrouve le succès. Face à Angers, les Aiglons ont fait preuve d’une grande solidarité pour s’imposer. Une rencontre maîtrisée dans sa globalité. Cela faisait 12 matchs toutes compétitions confondues qu’ils avaient concédé au moins un but. Un clean-sheet qui va faire beaucoup de bien à cette équipe. Les recrues hivernales Jean-Clair Todibo et William Saliba ont fait preuve d’une grande sérénité.

La rencontre a commencé idéalement pour les locaux, les premières minutes sont disputées entre les deux équipes mais sans réelle occasion. Pourtant, sur un long ballon de Pierre Lees-Melou, Doumbia tente de remettre le ballon de la tête à Bernardoni mais celui-ci finit au fond des filets. Angers n’abdique pas et Boufal est tout proche d’égaliser, mais sa frappe frôle le montant de Benitez (15e). Seulement deux minutes plus tard Maolida permet à Nice de faire le break. Lees-Melou hérite le ballon au coeur du jeu et d’une passe laser entre les deux défenseurs trouve Maolida qui trouve le gardien du SCO d’une très belle frappe croisée. Le GYM ne s’arrête pas et veut frapper un grand coup et sur un corner de Rony Lopes, William Saliba s’élève plus haut que tout le monde mais sa tête ne peut que heurter la barre transversale (20e). Les Aiglons restent bien en bloc et arrivent à maintenir Angers loin de la cage de Benitez. Peu d’occasions concédées et tranchantes lors des remontées de balle. À la pause, les joueurs d’Adrian Ursea mènent logiquement 2-0.

Nice gère son avance

Au retour des vestiaires, les Niçois n’ont pas failli. Toujours aussi concentrés et impliqués, ils ont su maintenir les Angevins à distance. Peu d’occasions concédées, Walter Benitez a dû s’employer sur quelques sorties aériennes ou dans les pieds mais sans être réellement mis en danger. Rarement, l’OGC Nice a autant maîtrisé une rencontre de cette manière. Ils n’ont jamais paniqué. Dans les dix dernières minutes, Amine Gouiri vient conclure un très beau mouvement collectif et porter le score à 3-0 (83e).

Cela faisait quatre mois que Nice ne s’était pas imposé à domicile. Une victoire obtenue avec la manière. Nice peut s’appuyer sur ce succès pour les prochains matchs. Actuellement 13e du classement, les Aiglons se déplacent à Nîmes mercredi pour la Coupe de France.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire