Ligue 1 (29e journée) : Nice concède le nul à Lorient

Pour cette 29e journée de Ligue 1 Uber Eats, l'OGC Nice se déplaçait en Bretagne pour y affronter le FC Lorient. Un match qui s'est terminé sur un score de parité, 1-1, après une ouverture du score des Niçois.

Pas de troisième victoire consécutive pour les Aiglons d’Adrian Ursea qui ont concédé le nul sur le terrain du FC Lorient. Pour cette occasion, Dolberg, Lotomba et Bambu sont de retour dans le onze de départ niçois retenu par le coach.

Avec ses huit points d’avance sur les Lorientais, le Gym pouvait verrouiller un maintien en Ligue 1 pour la saison prochaine en cas de victoire au stade du Moustoir.

Myziane buteur

Après une première mi-temps sans occasion transformée, le match reste très ouvert. Les Merlus ont affiché un visage positif dès le coup d’envoi. Dominateurs sans pour autant concrétiser, les Lorientais vont se retrouver menés au score juste avant l’heure de jeu. Sur une interception, Myziane Maolida perce et ouvre les compteurs, 0-1 pour le Gym (58e).

Mais la domination et les offensives lorientaises vont finir par payer. Après plusieurs tentatives devant les cages de Walter Benitez, auteur de deux sorties plus que déterminantes en première mi-temps devant les joueurs de Lorient, Laurienté et Moffi, le gardien rouge et noir se fait surprendre et, après un raid de Laurienté sur 70m et une offrande à Wissa, le ballon finit au fond des filets. Egalisation signée Yoane Wissa qui venait d’entrer sur le terrain, 1-1 à la 66e minute.

Après cette occasion, aucun autre but ne sera inscrit durant le reste de la seconde période malgré le pressing et la domination intraitable des Merlus. Les Azuréens et les Bretons se quittent donc sur un score de parité, 1-1, un peu amer pour les locaux.

"On a empêché Nice de déployer son jeu grâce a notre pressing. On sait qu’ils ont de grosses individualités. Mais on aurait dû ouvrir le score pour espérer mieux." explique Christophe Pélissier, l’entraineur du FC Lorient, en conférence de fin de match.

Benitez sauve le Gym du revers

Si les Niçois n’ont pas enchaîner une troisième victoire d’affilée, ils peuvent s’estimer heureux de ne pas avoir concéder une défaite face au 17e de Ligue 1. Les Aiglons peuvent surtout remercier leur gardien Benitez, élu homme du match, qui s’est démené pour préserver ce résultat. Grâce à lui, le Gym repart de la Bretagne avec un point en poche.

Pour son prochain match de championnat, le Gym accueillera l’Olympique de Marseille à l’Allianz Riviera, samedi prochain. Une chose est sûre, la course pour le maintien en Ligue 1 est plus que jamais engagée pour l’OGC Nice.

Source image : OGC Nice.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire