Ligue 1 : avant-match Nice / Marseille

Ce samedi, l'OGC Nice d'Adrian Ursea, 12e, reçoit l'Olympique de Marseille, 5e, pour le compte de la 30e journée de Ligue 1 Uber Eats (17h).

Jour de match ! Pour ce derby azuréen, Adrian Ursea a retenu 21 joueurs en vue de la réception de l’Olympique de Marseille, qui reste sur deux victoires d’affilée. La rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la 30e journée de L1, débutera aujourd’hui à 17h, à l’Allianz Riviera.

Gardiens : Benitez, Cardinale.

Défenseurs : Bambu, Daniliuc, Lotomba, Pelmard, Nsoki, Atal, Kamara, Todibo.

Milieux : Schneiderlin, Trouillet, Thuram, Lees-Melou, Claude-Maurice.

Attaquants : Gouiri, Dolberg, Rony Lopes, Myziane, Ndoye, Sellouki.

Atal et Rony "de nouveau disponibles"

A deux jours de la réception de Marseille, Adrian Ursea a donné des nouvelles de son effectif. "Youcef (Atal) est de nouveau disponible, a confirmé l’entraîneur des Aiglons. Idem pour Rony (Lopes), qui a fait une bonne rééducation."

Les joueurs encore en soins médicaux sont le capitaine Dante (lésion ligament croisé antérieur), Jeff Reine-Adelaïde (lésion ligament croisé antérieur), et Hicham Boudaoui (lésion ménisque).

Une journée contre le racisme et l’antisémitisme

En L1 comme en en L2, la 30e journée du championnat sera dédiée à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Engagée dans un combat de fond, qui trouve de nombreux relais au sein des clubs, la LFP s’est associée à la LICRA pour "sensibiliser à nouveau les supporters et le grand public sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme" ce week-end. Pour cette J30, la LFP a lancé un clip qui vise à mettre en valeur la différence au service du collectif : "Dans le football, comme ailleurs, il faut de tout pour que ça marche".

Sur toutes les pelouses professionnelles hexagonales, joueurs et officiels se réuniront avant le coup d’envoi des rencontres pour poser autour du slogan : « Contre le racisme et l’antisémitisme, continuons à gagner du terrain ».

Une cause chère à l’OGC Nice, qui initie depuis de nombreuses saisons les pensionnaires de son centre de formation à ces combats sociétaux, dans le cadre du programme Open Football Club mené par le Fondaction du Football. Dernier épisode en date : un atelier mené fin décembre, par un intervenant de la LICRA, à destination des jeunes U17 et U19. Atelier à l’issue duquel Virginie Rossetti, Directrice Communication & Marque du Club, déclarait ceci : "L’OGC Nice a toujours fait front face à toutes les formes de discrimination. Il est important de sensibiliser nos jeunes le plus tôt possible. Nous avons pour objectif de multiplier ces ateliers de sensibilisation car nous voulons former des hommes avant de former des joueurs."

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire