Ligue 1 : l’OGC Nice renoue avec la victoire contre le FC Nantes

Après trois matchs sans victoire, l'OGC Nice s'est remis dans la course en battant les Canaris (2-1) à l'Allianz Riviera. Un succès mérité après une rencontre intense et maîtrisée jusqu'à la fin.

Une victoire enfin. Le Gym empoche son deuxième succès à domicile après celui face à Lens (2-1). Grâce à un Khephren Thuram buteur et un Pierre Lees-Melou omniprésent sur le terrain, les Aiglons auront été coriaces avec une supériorité numérique pendant plus de 80 minutes.

Coup de théâtre en première mi-temps

Trois minutes après le coup d’envoi, le match prend déjà un tournant majeur. Andrei Girotto (Nantes) se rend coupable d’un geste mal mesuré sur Hassane Kamara (Nice). Après consultation de la VAR, Jérôme Brisard, l’arbitre de la rencontre, sort le carton rouge. Avec un défenseur central en moins, les Niçois ont désormais un avantage numérique à exploiter.

A la 27e minute de jeu, corner tiré par Amine Gouiri. Le capitaine Dante (Nice), seul au centre devant les cages d’Alban Lafont, place une tête victorieuse et le ballon finit au fond des filets. (1-0 Nice, 27è)

Après cette occasion, la première entame n’allait pas produire d’autres moments forts. Nice domine les débats avec 72% de possession, 8 tirs à 3 (3 cadrés à 0), mais manque de se mettre à l’abri. D’autant plus que les supporters présents dans le stade allaient vivre un nouveau coup de théâtre.

Andy Pelmard (Nice) touche le ballon de sa main dans la surface niçoise. La VAR intervient à nouveau. Après vérification, l’arbitre désigne le point de pénalty. L’occasion pour Imran Louza (Nantes) de remettre les deux équipes à égalité. De son pied gauche, il prend à contrepied Walter Benitez et parvient à transformer la sentence. (1-1, 45è) C’est la mi-temps à l’Allianz Riviera.

Thuram à la rescousse

Avec ce score de parité, les Aiglons tentent d’accélérer et de se procurer des occasions à partir de récupérations dans le camp des visiteurs. Sur un ballon dévié dans la surface nantaise, Khephren Thuram est la récupération et parvient à tromper Alban Lafont du gauche. (2-1, 62è)

Malgré les nombreuses autres occasions des deux côtés, aucun autre but ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final. Victoire 2-1 des Aiglons face à de vaillants Nantais qui n’auront rien lâché.

Les trois points sont acquis mais pour le capitaine Dante, les nombreux tirs manqués sont à corriger au plus vite si le Gym tient à se hisser dans le classement Ligue 1. Le club azuréen emmené par Patrick Vieira se déplacera à Geoffroy-Guichard pour y défier Saint-Etienne le 18 octobre prochain.

Source image : OGC Nice.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire