OGC Nice : l’étoile montante Billal Brahimi

Malgré l'immense déception éprouvée ce mercredi par les supporters niçois suite à la défaite face à l'AS Monaco, les fans pourront se consoler après avoir assisté à la belle prestation d'un joueur qui continue à s'imposer dans l'esprit de Christophe Galtier : Billal Brahimi.

Ce mercredi au Stade Louis-II, en plus du contexte pesant, s’est jouée une rencontre particulière pour un des 11 niçois présent sur le terrain.
Jeune joueur de 21 ans, Billal Brahimi s’est vu pour la première fois être titularisé sous les couleurs rouge et noir et ce, lors d’un derby à enjeu.
Arrivé cet hiver à Nice, l’ancien international espoir français s’est fait remarquer lorsqu’il jouait pour le SCO d’Angers, pour sa capacité à percuter l’adversaire, casser des lignes ou encore à prendre la profondeur. Ces qualités sont rares sur le marché et Nice n’a pas hésité à mettre le prix fort (10 millions) pour s’offrir les services du jeune tricolore. La pépite évoluant au poste d’ailier, a cependant très peu été utilisé par Christophe Galtier depuis son arrivée mais Brahimi n’a jamais cessé de montrer une détermination et une combativité lors de ses entrées en jeu.

Le coup d’éclat de Billal Brahimi face à Monaco

C’est donc lors de cette 33e journée de championnat, que l’ancien angevin a pu enfin gouter à sa première en tant que titulaire, en remplaçant un Amine Gouiri qui semble s’essouffler depuis quelque temps.

L’ailier polyvalent de 21 ans a brillé par sa ténacité qui a fait de lui le joueur ayant créé le plus d’occasions côté niçois. Très percutant dans le jeu, Brahimi à su décrocher, prendre les espaces et créer les différences de par ses courses (50 ballons touchés). Livrant un combat acharné face à Aguilar durant près d’une heure, l’aiglon a été généreux dans ses replis défensifs mais surtout dans sa capacité à se projeter vers l’avant. Il est le niçois ayant reçu le plus de fautes (5).

De remplaçant à titulaire régulier ?

Au cours de ses 60 minutes de jeu, le joueur fait l’unanimité auprès des supporters, qui lui accordent à la fin du match, le prix récompensant le meilleur aiglon sur le terrain avec la majorité des voies. Billal Brahimi voit donc sa première titularisation couronnée de succès et ses efforts récompensés
Recrue très prometteuse de l’OGCN, Brahimi avait confié en interview lors de son arrivée que jouer pour un club de haut niveau comme Nice était pour lui comme un rêve éveillé. Il avait également exprimé son souhait de se rendre utile, d’apporter un plus à l’équipe et c’est maintenant chose faite après cette prestation de haut rang qu’à livré le parisien d’origine.

On peut maintenant espérer que Christophe Galtier lui accordera plus de temps et plus de confiance pour permettre au jeune joueur de s’émanciper pleinement et de devenir, pourquoi pas dans quelques années, un élément clé et indispensable de l’OGC Nice.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire