OGC Nice : le FC Nantes rejoint le Gym en finale de Coupe de France, coup de projecteur sur la sensation canari

Mardi soir, l’OGC Nice a obtenu une place en finale en battant le FC Versailles 78 sur le score de 2-0. Hier, la deuxième demi-finale se jouait entre le FC Nantes et l’AS Monaco, ce sont les canaris qui l’ont emporté aux tirs au but. Nice Premium vous propose de revenir sur le futur adversaire de Nice, passé proche de la relégation l’an passé pour aujourd’hui être finaliste de Coupe de France.

Si quelqu’un avait parié sur une finale Nice-Nantes au début de la saison, il aurait touché le gros lot.
Certes, la bonne saison du Gym n’est pas non plus une grande surprise, car l’arrivée de Christophe Galtier, champion en titre de Ligue 1 avec Lille, sur le banc niçois promettait de belles choses.
Mais pour le FC Nantes, c’est une véritable sensation. Car la saison dernière, le club de Loire-Atlantique était dans une situation totalement différente.

Une saison 2020-2021 très très compliquée

En effet, l’an passé, les supporters de la Beaujoire avaient connu une saison bien triste. Christian Gourcuff, qui avait entamé sa deuxième saison chez les canaris, était remercié début décembre 2020 avec seulement 3 victoires en 13 matchs.
Après un intérim de 18 jours de Patrick Collot sans aucune victoire, le propriétaire et président Waldemar Kita faisait alors le choix surprenant de sortir Raymond Domenech de la retraite pour lui confier les rênes de l’équipe. Un choix que l’homme d’affaires franco-polonais a vite regretté puisque qu’après 8 matches, le bilan de l’ancien entraîneur de l’équipe de France est de 4 matches nuls et 4 défaites…
Alors que Nantes se trouvait à la 14e position au moment du départ de Gourcuff, la situation s’empire avec Collot puis Domenech puisque le club plonge à la 18e place. Raymond Domenech est donc lui aussi viré par la direction nantaise.
Waldemar Kita se doit donc de trouver déjà un quatrième entraîneur de la saison à ses joueurs, son choix se porte alors sur un coach expérimenté de Ligue 1 : Antoine Kombouaré.
Après une carrière de joueur professionnel débuté à Nantes, l’ancien défenseur, commence le métier d’entraîneur à Strasbourg en 2003. Il posera ensuite ses bagages dans 7 autres clubs français (Valenciennes, Paris, Lens, Guingamp, Dijon, Toulouse) avant de débarquer à Nantes en février 2021.
L’entraîneur kanak a réussi à ne pas aggraver les choses, mais sans vraiment les améliorer puisque le club nantais reste 18e du classement. Pour garder leur place en Ligue 1, les canaris doivent battre Toulouse, 3e de Ligue 2, et c’est aux tirs au but qu’ils réussiront à se sauver.

Nouvelle saison, avec peu de changements dans l’effectif, mais beaucoup sur le terrain

Alors qu’on aurait pu penser que de nombreux changements auraient lieu au club après cette saison très difficile, l’exercice 2021-2022 repart avec pratiquement le même effectif que l’an passé. Et il semble que cela ait été le bon choix à faire puisque aujourd’hui, le FC Nantes se retrouve 7e de Ligue 1 et donc finaliste de la coupe de France.
Nul doute que c’est le travail d’ Antoine Kombouaré qui a réussi à redresser la barre. Cette saison, les canaris ont posé des problèmes aux plus grandes équipes du championnat. Même lorsqu’ils ont perdu, les canaris ont mis en difficulté leur grand adversaire, perdant sur le plus petit des scores face à Lyon, l’OM et Rennes.
Ils ont également impressionné lors de plusieurs victoires face à Angers (1-4), à Lens (3-2), à Lorient, plus récemment face au Paris Saint-Germain (3-1) et donc hier face à Monaco (2-2/ 3-2 au TAB)

L’OGC Nice et le FC Nantes se sont déjà affrontés deux fois en championnat cette saison, grand avantage pour le club azuréen qui s’est imposé à l’extérieur au mois de septembre (0-2) et à domicile sur le score de 2-1 en janvier.
Mais l’enjeu du prochain match ne sera évidemment pas le même et il ne faudra vraiment pas prendre à la légère l’équipe d’Antoine Kombouaré qui tentera d’obtenir sa quatrième Coupe de France de son histoire, 22 ans après sa dernière.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire