OGC Nice : Les aiglons battus facilement à Lyon

Après la victoire explosive face à l’Olympique de Marseille (4-1) mercredi en Coupe de France, l’OGC Nice retrouve la Ligue 1 pour affronter un autre Olympique, celui de Lyon. En grande difficulté depuis le début de cet exercice 2021-2022, cette rencontre apparaissait comme un moment crucial de la saison des Lyonnais tandis que les Aiglons avaient l’occasion de reprendre la place de dauphin du PSG, perdue face à Clermont.

Ce sont les Lyonnais qui ont démarré fort ce match. Dès les premières minutes, on a vu une équipe totalement différente de celle que l’on voit depuis le début de saison. Avec beaucoup d’engagement et de jeu vers l’avant, les niçois se sont vite retrouvé en mauvaise posture dans ce match. Dès la 2e minute, Justin Kluivert, l’homme du match face à Marseille, touchait le ballon de la main dans la surface donnant ainsi un pénalty à l’OL. Moussa Dembele se présentait pour tirer le pénalty et le manquait mais la VAR indiquait de le retirer. Sur son second essai, l’ancien titi du PSG transforme son tir ouvrant le score dès la 6e minute.
Les niçois tentent de répliquer en contre, mais la défense et le milieu de terrain rhodanien effectuent un travail défensif impeccable en embêtant les sorties de balle niçoise. Le Gym n’arrive pas à produire du jeu et est souvent pris sur les offensives lyonnaise.
Lyon est tout proche d’inscrire le 2-0 juste avant la pause grâce à Thiago Mendes mais Gouiri sauvait le ballon sur la ligne (41e).

Au retour des vestiaires, les hommes de Peter Bosz redémarrent sur le même rythme et parviennent très vite à trouver le chemin des filets grâce à ces recrues hivernales.
C’est Romain Faivre qui effectue un beau travail pour donner à Tanguy Ndombele qui centrait fort au sol au second poteau pour Karl Toko Ekambi qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (2-0, 52e). Un but qui conforterait encore un peu plus une équipe lyonnaise en pleine confiance à l’image d’un Paqueta qui multipliait les gestes techniques de grande classe.
Pour changer la dynamique de ce match, Christophe Galtier fait rentrer plusieurs joueurs à vocation offensive à l’heure de jeu, mais le match était déjà plié.
En effet, Lyon domine toujours dans ce match et aurait pu porter le score à 3-0 avec plus de précision dans le dernier geste.

Lyon a logiquement remporté cette rencontre, Peter Bosz a sauvé sa peau en réalisant une belle master-class tactique. L’OGC Nice a été étouffé par l’OL, ne frappant qu’une seule fois au but et en passant le match à subir les attaques lyonnaises.
Le Gym enchaîne donc une deuxième défaite d’affilée en Ligue 1, deux revers sûrement liés au matchs de Coupe de France. Pour battre Paris et Marseille, Nice s’est sûrement concentré sur ces deux gros matches, délaissant ainsi le championnat.
L’OGC Nice reste donc à la troisième place de Ligue 1 et ne pourrait avoir qu’un seul point d’avance sur le quatrième, Strasbourg, à la fin de cette journée 24e journée.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire