OGC Nice : réception des Dogues pour continuer la marche vers l’Europe

Après le match à forte sensation de mercredi face à Saint-Etienne, les Aiglons vont recevoir une deuxième fois dans leur antre cette semaine, samedi avec Lille.

Mercredi soir, l’OGC Nice est passé par toute sorte d’émotions. En première mi-temps, le Gym a prit l’eau en concédant deux buts des verts. Dans le second acte, les Aiglons ont relevé la tête et renversé la situation en marquant 4 buts. Mais après le coup de sifflet final, la joie de la victoire a été masquée par les chants insultants de la Tribune Populaire Sud sur Emiliano Sala (ancien nantais décédé dans un accident d’avion) et Stéphanie Frappart (l’arbitre de la finale de Coupe de France).

C’est donc dans un contexte tendu que va se jouer ce match crucial dans la course à l’Europe et au podium ce samedi. Les niçois vont devoir faire abstraction de toute cette tension et jouer libéré comme en seconde mi-temps face à l’ASSE.

Même s’ils ne jouent pas leur maintien, la saison des Dogues est une grande déception pour les fans du club nordiste. Champion de Ligue 1 la saison passée sous les ordres de Christophe Galtier, les Lillois sont dixième du classement, très loin des places européennes. Le LOSC n’a donc plus rien à jouer en cette fin de saison, cependant ces derniers matches marqueront sûrement la fin du ère avec les départs très probables de Jocelyn Gourvennec, le coach qui a (mal) remplacé Galtier, et de nombreux cadres du vestiaire comme Renato Sanches, Jonathan David ou encore Burak Yilmaz. Les Lillois auront sûrement envie de finir en beauté cet exercice 2021-2022 synonymes de la fin de leur aventure dans le Nord. En plus de cela, ils ont sûrement encore le souvenir du match de la phase allé où les Azuréens l’avaient emporté à Pierre Mauroy 4 à 0.
Jocelyn Gourvennec va s’appuyer sur plusieurs joueurs pour essayer de partir sur une bonne note. Il alignera sûrement le Canadien Jonathan David sera titulaire pour ce qui sera certainement de l’un de ses derniers match avec le LOSC. Auteur de 17 buts cette saison dont 13 en championnat, le natif de Brooklyn peut faire mal par sa vitesse et sa belle finition. Il faudra faire attention à son compère offensif, le vétéran turc Burak Yilmaz. Moins brillant que l’an passé, ce buteur féroce est toujours important à Lille et apporte de la taille et du physique sur le front de l’attaque. Les ailiers Bamba et Zhegrova peuvent aussi faire des différences sur les côtés pour répliquer dans l’axe et frapper où bien pour frapper. Le tacticien breton sera tout de même restreint dans ses choix car 5 nordistes sont absents pour cette rencontre.

Côté azuréen, on s’attend à une composition similaire à celle face à Saint-Etienne. Daniliuc et Brahimi, plutôt convaincants, pourraient de nouveau être titulaires. Mario Lemina retrouvera sûrement le banc avec le retour de suspension de Khephren Thuram. En attaque, Delort extraordinaire contre l’ASSE sera bien sûr aligné, mais pas sûr que cela soit le cas de Gouiri qui pourrait être remplacé par Guessand, auteur d’une bonne entrée.

Les compositions probables :

OGC Nice en 4-4-2 :

Benitez - Daniliuc, Todibo, Dante, Bard - Kluivert, Rosario, Thuram, Brahimi ou Stengs - Delort, Gouiri ou Guessand

LOSC en 4-4-2 :

Jardim - Celik, Fonte, Djalo, Gudmansson - Zhegrova, Onana, Gomes, Bamba - Yilmaz, David

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire