OGCN : une pétition demande la rupture du contrat de Yousef Atal

Depuis trois jours, le latéral de l'OGCN, Yousef Atal, est sous le feu des critiques. La raison, un like maladroit sur le réseau social Instagram au lendemain de l’attentat de Nice qui a fait trois morts dans la basilique Notre Dame.

L’OGC Nice traverse une passe difficile ! Avec la perte de son capitaine pour le reste de la saison vient s’ajouter une polémique très sensible. Avec l’importance des réseaux sociaux de nos jours, un simple clic peut prendre des allures de scandale. Et le moins que l’on puisse dire c’est que Youcef Atal l’a appris à ses dépens. Samedi, deux jours après l’attaque meurtrière à la basilique Notre-Dame, au cours de laquelle trois personnes furent assassinées à coups de couteau l’international Algérien a liké un post du champion Russe de MMA, Khabib Nurmagomedov. Ce dernier déplore, dans un message en russe, des "offenses" contre les Musulmans en France "sous prétexte de lutte pour la liberté d’expression". Il s’en était également pris violemment à Emmanuel Macron, représenté avec une empreinte "et à tous ses disciples." "Que le Tout Puissant défigure cette ordure et tous ses disciples qui au nom de la liberté d’expression insultent la foi de plus d’un milliard et demi de musulmans", peut-on lire dans ce message traduit du Russe.

Le like du joueur de foot a immédiatement fait réagir le conseillé municipal du Rassemblement National, Philippe Vardon. Dans un premier message, le président du groupe Retrouver Nice avait demandé au club de "rompre le contrat du joueur pour faute grave ! Youcef Attal est totalement disqualifié pour continuer à porter les couleurs de notre ville", avant d’aller plus loin. Depuis hier une pétition circule afin d’appeler les "Niçois, supporters du Gym, amoureux ou amis de Nice, à signer et relayer notre pétition sur www.virons-atal.com pour exiger du club une réaction ferme et la rupture du contrat du joueur pour faute grave."

Avant cela, le joueur avait présenté ses excuses via un message publié quelques heures après le début de la polémique :

Des excuses qui ne suffisent visiblement pas au leader RN dans les Alpes-Maritimes : "Non, ce n’est pas une maladresse : c’est une insulte ! Et ce ne sont pas les timides excuses intervenues depuis qui changeront la réalité de son intention initiale."

Le coach de l’OGCN a également pris la parole pour tenter d’éteindre l’incendie et défendre son joueur. "Il n’y a même pas de polémique. Youcef a été maladroit. On le connaît très bien. Je suis derrière lui, le club est derrière lui", a affirmé Patrick Vieira.

D’autres joueurs dont le champion du monde parisien Presnel Kimpembe s’est également excusé pour avoir liké un post du champion de MMA :

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire