PSG - OGC Nice : Une belle bataille pour des satisfactions et quelques regrets

Après plusieurs matchs compliqués, dont un dernier perdu à domicile ce week-end contre Metz (0-1), dernier du championnat, l’OGC Nice se devait d'être à la hauteur aux Parc des Princes face au Paris Saint-Germain.

Malgré les conditions favorables pour le PSG, c’est pourtant l’OGC Nice qui va avoir la première occasion de ce match, à la 9e minute.
C’est Kasper Dolberg qui frappe à l’entrée de la surface parisienne, avec beaucoup de puissance il met en danger Donnarumma qui détourne en corner.
Les Parisiens répliquent quelques minutes plus tard, à la 12e minute avec un coup franc de Lionel Messi, c’est détourné mais ça revient finalement sur Danilo qui trouve le poteau. Sans conséquence, le portugais était de toute manière hors-jeu.
Le match est vraiment parti à deux-mille à l’heure, après une possession du Paris Saint-Germain proche des buts de Benitez, le Gym récupère et part rapidement en contre. Andy Delort est proche de tirer mais Kimpembe effectue un superbe retour (15e).

18e minute : Le jeune Edimbe, titulaire surprise, est particulièrement en vue en ce début de match. Il se met en action avec une frappe à 25 m, c’est tranquillement dans les gants de Benitez.
Même si le PSG a largement la possession, c’est en contre qu’il a les meilleures occasions. Lionel Messi prend le ballon dans l’axe du terrain et décale Mbappé à gauche. Ce dernier ouvre son pied comme à son habitude pour trouver le côté opposé. Mais le portier azuréen est encore là, il repousse la frappe de l’international français et en réussit même un deuxième arrêt du pied en repoussant le ballon qui arrive sur Gueye (25e).
Comme on pouvait l’attendre à la demi-heure de jeu, le PSG tient le ballon tandis que les niçois essayent de relancer rapidement et de jouer les contres. Et cette tactique a bien failli payer à la 32e minute. C’est une énorme occasion pour le Gym, les niçois récupèrent un bon ballon au milieu de terrain, ça joue vite sur le côté gauche, Lotomba accélère et centre pour Delort qui place une tête puissante mais Donnarumma réalise une superbe parade.
À la 41e minute Mendès déboule côté gauche, le latéral portugais a de l’espace et veut servir Messi, ça arrive finalement à l’entrée de surface jusqu’à Hakimi qui envoie une reprise dans les nuages.

Au retour des vestiaires, le match semble reprendre avec le même scénario qu’en même période.
Et dans les cinq premières minutes de la seconde mi-temps, Benitez s’illustre encore s’illustrer à plusieurs reprises. C’est d’abord dans un duel avec son compatriote Di Maria, le portier azuréen réalise une très belle sortie et contre le ballon de la jambe. Mendes tente sa chance quelques secondes plus tard avec une frappe puissante à 25 m, mais une fois encore l’argentin est impérial et se couche rapidement..
Très grosse occasion pour Nice ! Deux minutes avant l’heure de jeu, les niçois partent en contre-attaque avec Kluivert qui transmet le ballon pour Delort qui temporise pour renverser vers Boudaoui.
Le jeune algérien contrôle parfaitement le ballon qui lui est adressé est effectue un centre pour Dolberg, le Danois libre de tout marquage reprend de la tête mais touche le poteau de Donnarumma !
Le PSG se réveille après cette occasion et c’est encore grâce à ses deux génies Messi et Mbappe. A la 64e minute, Lionel Messi mène un contre parisien, il tente de servir Di Maria mais Dante s’interpose. Le Septuple ballon d’or reprend finalement le ballon et sert parfaitement Kylian Mbappe dans la surface, ce dernier reprend son contrôle et voit sa frappe fuir le cadre.
Plus que 20 minutes dans le temps réglementaire, les niçois tiennent toujours malgré que les attaques parisiennes s’intensifient. Cependant, les aiglons peuvent aussi croire au hold-up, car il y a de nombreux espaces dans la défense adverse en contre.
À la 75e minute, les Parisiens se font de plus en plus pressant sur le but niçois. Cette fois-ci c’est Di Maria qui tente sa chance de loin avec une frappe qui vient frôler le poteau gauche de Benitez
Aucune réelle occasion jusqu’à la fin du temps réglementaire, dans les dernières secondes Mbappé tente bien un centre pour Icardi, mais l’ancien de l’Inter est trop court et voit le ballon filer en touche.

Coup de sifflet final sur le score de 0-0. L’OGC Nice a réalisé un bon match face à l’ogre parisien, solide en défense avec notamment un excellent Jean-Clair Todibo et un Walter Benitez parfait, il aurait pu prendre un but mais garde au final une cage inviolée. D’un autre côté, les Aiglons peuvent avoir quelques regrets car marquer n’était pas mission impossible face à une équipe totalement désorganisée en contre. Delort (32e) et Dolberg (58e) auraient pu ouvrir le score sur des beaux centres de Lotomba mais ils ont malheureusement manqué de chance.
Avec ce match nul, le Gym réalise tout de même une bonne opération devenant la troisième équipe de la saison à ne pas perdre face au PSG, cependant ce point pris ne suffira pas pour rester sur le podium car Marseille a gagné face à Nantes. Nice est donc 4e du championnat

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire