RC Lens – OGC Nice : Un dernier petit effort

Dernier match de la phase aller pour les Niçois qui se déplacent ce vendredi soir (20h30) à Amiens pour affronter le RC Lens. Après une belle victoire 3-2 à Caen et un triste 0-0 contre Saint-Etienne, les Aiglons peuvent intégrer la première partie de tableau en cas de victoire. Une victoire comme cadeau de Noël ?

Pour s’éviter un diner de Noël un peu salé ou épicé, mieux vaut revenir du Nord avec des points dans les valises du retour. Un dernier match cette année à Amiens (Bollaert étant en travaux) face à Lens 19e pour terminer en beauté. Avec quatre points pris sur les deux derniers matches, les Aiglons vont mieux et regardent un peu plus vers le haut même si l’ensemble reste fragile.

Même si Hult (blessé), Carlos Eduardo et Mendy (suspendus) manqueront à l’appel, Nice se déplace avec des ambitions et quelques joueurs qui reviennent en forme. Valentin Eysseric enchaine les bonnes performances, Simon Pouplin et Mathieu Bodmer ont été décisifs dimanche, Jordan Amavi continue d’impressionner les spécialistes de Ligue 1.

« On fait attention à ce qu’il n’y ait pas de dispersion. On tient à ce que les joueurs restent très sérieux dans l’approche, bien sûr. Ils sont sensibilisés sur l’importance du match qui se présente face à un adversaire très généreux » expliquait Claude Puel en conférence de presse ce mercredi.

L’OGC Nice reste sur une victoire important à Caen (3-2) et semble plus à l’aise hors de ses bases contrairement à la saison dernière. Avec 3 victoires, 1 nul et 4 défaites, Nice est la huitième équipe à l’extérieur. Un Lens-Nice n’est plus arrivé depuis octobre 2010. Pour remonter à une dernière victoire des Azuréens chez les Artésiens, il faut remonter encore plus loin, le 26 mars 1988 (1-0).

« On veut toujours prendre des points à l’extérieur comme à domicile. On se doit d’être conquérant, peu importe la forme du moment. A Caen, le contenu m’a intéressé. J’ai vu beaucoup de bonnes choses sur les aspects psychologique, tactique, technique » analysait l’entraîneur niçois en point presse d’avant-match.

Dans le Nord, la situation évolue bien. La DNCG a levé l’interdiction de recrutement des Lensois après le versement des 4 millions d’euros de l’actionnaire. Sur le terrain, c’est en revanche plus compliqué. Les Sang et Or n’ont plus gagné depuis trois matches (2-0 contre Metz le 29 novembre) et végètent dans la zone rouge depuis plus de six semaines. Mais les hommes d’Antoine Kombouaré compensent leur manque de talent individuel pas un état d’esprit irréprochable. Deux fois menés au score contre Lille et Montpellier, ils sont revenus au score pour arracher un match nul.

Trois points et l’horizon s’éclaircira, un ou zéro point et la situation se compliquera. Face à des Lensois qui auront le couteau entre les dents pour tenter de sortir des profondeurs du classement, Nice a une belle occasion de s’installer dans le top 10 et passer des fêtes apaisées. Il n’y a plus qu’à…

Crédit photo et plus d’informations sur www.ogcnice.com

Le groupe de l’OGC Nice

Gardiens : Hassen, Pouplin
Défenseurs : Amavi, Bodmer, Diawara, Genevois, Gomis, Palun, G.Puel
Milieux : Albert, Bauthéac, Digard, Eysseric, Koziello, Vercauteren
Attaquants : Bosetti, Cvitanich, Maupay, Plea.

Le groupe du RC Lens

Gardiens : Riou, Belon
Défenseurs : Ba, Baal, Cavare, Gbamin, Kantari
Milieux : Bourigeaud, Cyprien, Le Moigne, Nomenjanahary, Sylla, Valdivia
Attaquants : Chavarria, Coulibaly, Guillaume, Touzghar

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire