Près de 7 000 participants pour la Prom’Classic

Pour sa 22e édition, la course de 10 km, 6 895 participants étaient présents sur la ligne de départ.

L’événement n’est pas que sportif, c’est aussi l’occasion de passer un moment convivial. Réunissant hommes, femmes, jeunes et moins jeunes (l’âge des coureurs allait de 16 à 84 ans), la course était ouverte à tous les profils.

Une nouveauté cette année : il était également possible de réaliser la course sans être chronométré. Une façon d’encourager à participer ceux qui n’osent pas se lancer.

Chez les hommes, c’est le Français Raphaël Montoya, un habitué de l’épreuve, qui l’a emporté en 28 minutes et 42 secondes, passant à 5 secondes de battre le record qu’il a lui-même établi en 2020. Chez les femmes, sa compatriote Claudia Kelsall est arrivée la première après 34 minutes et 47 secondes d’effort.

La Prom’Classic soutenait comme à chaque édition une association. Cette année, Aveni, le Fonds de dotation du CHU de Nice pour soutenir le projet Mucovax, la vaccination en spray nasal, était mis à l’honneur. 1 052 euros ont été reversés à l’issue de l’événement.

Partager

Laisser un commentaire