Rugby France 2023 : Sébastien Chabal à Nice pour la promotion de la coupe du monde

Ce mardi 25 mai se tenait une conférence de presse pour officialiser la signature de la convention de partenariat entre le département des Alpes-Maritimes et le Comité d’Organisation de la coupe du monde de Rugby « France 2023 ». L’occasion pour les concernés de donner quelques chiffres et informations en présence de Sébastien Chabal, ambassadeur de « France 2023 ».

« Un événement exceptionnelle », c’est ce qu’explique Charles Ange Ginésy, Président du Conseil départemental des Alpes Maritimes. Des retombées économiques sur le sol français espérées à hauteur d’1,2 Md d’Euros. Un impact d’envergure puisqu’entre 20 et 60 millions € récoltés seront espérés à chaque rencontre. Une véritable manne financière dont saura profiter le département des Alpes-Maritimes puisqu’une partie sera directement réinjectée dans le développement du rugby local. Un phénomène économique mais aussi social ! 17 000 emplois seront en effet créés et près de 3 000 jeunes embauchés et formés !

Quatre matchs seront joués entre le 8 septembre et le 21 octobre 2023 à l’Allianz Riviera à cette occasion. Deux grands week-end afin d’optimiser l’impact touristique. Claude Atcher, Directeur Général de « France 2023 » mais également ancien 3e ligne du Racing ou encore de Nîmes rappelle l’attrait des Britanniques pour la Côte d’Azur et explique que : "65% des billets des Alpes Maritimes ont été vendus à des habitants de Grande Bretagne" . Par la même occasion, il évoque le succès des ventes de billets puisqu’en effet un million de billets ont été vendus en trois après-midis.
Pour finir, trois équipes se verront proposer des complexes sportifs pour y séjourner durant la compétition. Claude Atcher évoque également la potentielle venue de l’équipe de France sur la capitale azuréenne. Le choix reviendra au sélectionneur ainsi qu’à Bernard Lacombe, président de la FFR.

Dans un second temps, Sébastien Chabal, ambassadeur de France 2023 évoque le bi-centenaire de ce sport en 2023 ainsi que son fondateur William Webb Ellis (enterré à Menton) et souligne que l’équipe de France est « pleine de talents ». Cette équipe, selon lui, n’aura pas à rougir face aux Blacks qui devront peut-être un peu plus appréhender ce match que les Français.

Photo : K.S

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire