Rugby : le train de la coupe du monde France 2023 est arrivé à Nice

Le 8 septembre 2020 est une date qui marque les trois années restantes avant le début de la prochaine coupe du monde de rugby qui se déroulera en France. Un événement attendu par des milliers de passionnés depuis 2007. Pour l’occasion, le train du "We Love 2023 Tour" a été inauguré. Après son départ depuis la Gare de Lyon (Paris) il y a deux semaines, le voici maintenant à Nice. Retour en images sur une exposition consacrée au rugby mondial.

Les regards sont fixés sur ce train assez particulier, rien qu’au vu de sa couleur. Les fanatiques et amateurs du ballon ovale auront sans aucun doute reconnu le célèbre logo de la World Rugby affiché sur les wagons.
Arrivé à la gare de Nice Ville, et avant de reprendre sa route en direction de Montpellier, le train du We Love 2023 ouvre ses portes aux visiteurs. L’exposition sportive peut commencer.

Situé sur la voie A, le train français est à quai pour la journée jusqu’à ce mercredi. C’est donc l’occasion de faire un voyage à travers le monde du rugby et son histoire.

Sur les wagons, on y voit les mots "France 2023", "Coupe du monde des territoires", en référence à la prochaine coupe du monde de rugby et au trajet du train.

Une fois à l’intérieur, l’exposition commence par une série d’affiches listant les nations qualifiées pour l’édition France 2023 et mentionnant la date de création du sport au ballon ovale (1823).

Dans le couloir du wagon, n’importe qui pourrait s’apercevoir du jeu de dessin. Le logo de la World Rugby y est affiché au fond rien que part le positionnement des murs. Une pièce qui est également dédiée aux plus grandes figures du rugby français (Sébastien Chabal, Jessy Trémoulière...).

La visite du train se poursuit dans une salle où se trouve une représentation des vestiaires, comme si le visiteur se retrouvait dans les coulisses Stade de France. Sur les murs, le chiffre 23 est affiché (nombre maximum de joueurs sélectionnés). Et l’immanquable, des maillots nationaux officiels dédicacés des précédentes éditions sont en exposition (France, Angleterre, Japon, Italie…).

Voilà une salle entièrement dédiée à l’équipe hôte. Une pièce qui retrace tous les parcours réalisés par de XV de France en coupe du monde, les Bleus qui se sont hissés plusieurs fois en finale mais ne sont jamais parvenus à soulever la Web Ellis Cup.

Pour encourager, motiver et inciter les passionnés de rugby à poursuivre leur carrière, les mots enregistrés des joueurs/joueuses emblématiques de l’équipe de France (Antoine Dupont, Safi N’Diaye...), dont le visage est affiché sur les murs, se font entendre via les haut-parleurs.

Inutile de rappeler que chaque pays à son hymne. D’une manière assez divertissante, les visiteurs ont la possibilité d’écouter les chants nationaux des équipes connues du rugby mondial (La Marseillaise, God defend New Zealand, God save the Queen, Flower of Scotland, Fratelli d’Italia...) à travers des tuyaux coloriés.

Juste avant la fin de la visite, chacun est libre de prendre une carte postale de la ville de Nice et d’y écrire un petit mot en signe d’encouragement à son équipe préférée. Et afin de ne pas repartir les mains vides, les visiteurs sont amenés à prendre une photo souvenir avec un fond représentant Nice et la Méditerranée. De quoi inciter les membres de famille à venir visiter la ville.

Dans le wagon qui précède la première sortie se trouve une salle complètement dédiée au Jardin des Antipodes, en partenariat avec France 2023.

Ici, des produits bios spéciaux venant de Menton sont en vente (caviar de citron, chocolat fondu aux noisettes sans huile de palme, citrons verts…).

Source image : Trains Expo SNCF (Twitter)

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire