Défait par Narbonne, le Stade Niçois voit ses rêves s’envoler

Tombé dans le piège de Narbonne, le Stade Niçois s'est malheureusement incliné face aux Audois. Le club azuréen n'évoluera donc pas en Pro D2 la saison prochaine.

Premier de la phase régulière, le Stade Niçois accueille Narbonne au Stade des Arboras. Les enjeux sont simples. Le vainqueur décroche tout simplement son billet pour monter en Pro D2. Une rencontre difficile sur le papier, d’autant que les Narbonnais s’étaient imposés à Nice le 24 avril dernier (24-19). Un match marqué par la blessure aux cervicales du seconde ligne azuréen, James Lasis.

Narbonne entre bien dans la rencontre, mais la première occasion d’essai est en faveur des Niçois. Le centre Parataiso Silafai-Lea’ana transperce la défense audoise. Les libérations sont rapides, et les visiteurs se mettent à la faute. Mais sur la pénaltouche suivante, les Azuréens sont sanctionnés. Le début de match est très équilibré. Aucune équipe ne parvient à prendre l’ascendant sur son adversaire.

Il faut attendre le quart d’heure de jeu pour voir les premiers points de cette rencontre. L’ouvreur niçois Matthew James passe une pénalité des 22 mètres excentré côté gauche (3-0, 17e). Les locaux prennent petit à petit la mesure des Narbonnais. Le pilier droit Jeronimo Negrotto est victime d’un plaquage haut. Dès 40 mètres face aux poteaux, James ne tremble pas (6-0, 21e).

Les Narbonnais n’hésitent pas à produire du jeu. Nice est sanctionné pour un hors-jeu, et Raynor Parkinson réduit l’écart, à 15 mètres face aux perches (6-3, 27e). Les deux équipes se rendent coup pour coup. À 45 mètres face aux poteaux, James connait son premier échec. Cela n’est pas le cas de Parkinson, qui récompense un temps-fort des siens (6-6, 40e). À la pause, les deux formations sont dos à dos.

Une deuxième mi-temps toujours aussi serrée

Nice entame la seconde période tambour battant. Mais Matthew James connait un nouvel échec, dès 35 mètres côté gauche. Les Niçois continuent néanmoins d’appuyer. Silafai-Lea’ana est stoppé à quelques centimètres de l’en-but. Le troisième ligne narbonnais Valentin Sese se met grossement à faute. Il écope d’un carton jaune. James en profite pour donner l’avantage aux locaux (9-6, 50e).

Une nouvelle fois, Narbonne réplique. Après plusieurs phases de jeu, le seconde ligne niçois Yann Tivoli écope d’un carton jaune pour un plaquage sans ballon. À 20 mètres face aux poteaux, Parkinson égalise (9-9, 54e). La tension se fait ressentir sur le terrain. Le troisième ligne niçois Nicolas Tachat écope d’un carton jaune, tout comme son homologue Flavien Nouhaillaguet.

Mais Nice va se crucifier à quelques minutes de la rencontre. Le ballon est perdu en touche par les Azuréens. Narbonne met de l’avancée sur son groupé pénétrant, et obtient une pénalité. Dès 35 mètres côté gauche, l’entrant Boris Goutard donne la victoire aux Narbonnais (9-12, 78e). Un dénouement cruel pour les Azuréens, pourtant dominateurs durant une bonne partie de la rencontre. Les Niçois évolueront à nouveau la saison prochaine en Nationale.

Photo : @stadenicois

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire