Le Stade Niçois reste toujours invaincu en Nationale

Le Stade Niçois poursuit son sans faute cette saison en s'imposant contre Aubenas au stade Georges Marquand. Une large victoire (45-7), Nice devient désormais le seul club encore invaincu en championnat.

"Issa Nissa !" crient les supporters du Stade Niçois. Après deux matchs nuls et deux victoires en quatre rencontres, l’équipe de Nice a offert un véritable spectacle en battant le RC Aubenas Vals, 45 à 7. Jusqu’ici, il s’agit de la plus large victoire des Azuréens depuis le début de la saison 2020/2021.

Une première mi-temps pauvre en occasions d’essai

Après dix minutes sans marquer le moindre point, ce sont les visiteurs qui ouvrent la marque par l’intermédiaire de Matthew James qui inscrit trois pénalités en faveur des hommes en rouge et noir (0-9 ; 25è). Dans ce contexte, difficile pour les locaux de réagir. Les Niçois tentent de résister aux assauts des Albenassiens et vont commettre des fautes.

Mais les tentatives de pénalité passent à côté pour Aubenas qui n’arrive pas à marquer de points en cette première mi-temps. Juste avant le coup de sifflet, Nice intervient au bon moment. Après une mêlée à cinq mètres de l’en-but, le numéro huit Niçois, Martin Freytes, ramasse le ballon et inscrit le premier essai de la partie. Transformation réussie par James, (16-0) à la pause pour Nice.

Nice se déchaine

La seconde période ne pouvait pas mieux débuter pour les Azuréens. Essai de Julien Fritz entre les poteaux. Transformation immanquable pour James, Nice mène alors 23-0 et prend le large au score. Augustin Slowik en remet une couche, essai transformé du demi-d’ouverture remplaçant qui meuble le score à 33 à 0, anéantissant ainsi tout espoir de retour pour l’équipe d’Aubenas.

Un petit relâchement se fait ressentir côté Niçois avec une série de fautes commise. Les locaux en profitent pour marquer leurs premiers points, essai transformé, (33-7) pour Nice.

Mais les Suddistes ne veulent pas s’arrêter là et se faire peur, d’autant plus que le goal average peut être déterminant en fin de saison. Sur un ballon porté, le centre Lionel Mapoe traverse tout le terrain pour aplatir dans l’en-but le quatrième essai des Niçois. James manque la transformation mais son équipe mène confortablement 38 à 7.

Pour clôturer le match, le Stade Niçois appuie une dernière fois sur l’accélérateur. Sur une contre-attaque des visiteurs, les Albenassiens étaient sous pression et commettaient des fautes à cinq mètres de leurs poteaux. L’arbitre va entre les perches pour accorder un essai de pénalité en faveur de Nice (7-45, 75e).

Même s’il restait six minutes à jouer, le match était déjà plié depuis un moment. La rencontre prend fin, Nice s’impose largement 45 à 7 et conserve sa place de dauphin derrière Bressane avec 12 points au classement. Toujours invaincus, les hommes de David Bogashvili accueilleront le CS Bourgoin-Jallieu au Stade des Arboras le 25 octobre prochain.

Source image : Stade Niçois.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire