Nationale : le Stade Niçois empoche sa première victoire à l’extérieur

Après son succès à domicile face à Chambéry (23-14), le Stade Niçois emmené par David Bolgashvili s'est imposé à l'extérieur contre le club de Massy (16-22). Il s'agit du deuxième match remporté d'affilé depuis le début de la saison, soit deux victoires en quatre rencontre.

Première victoire à l’extérieur en Nationale pour Nice cette saison. Toujours invaincu depuis le début du championnat, le club azuréen de rugby se rattrape de ses deux premiers matchs nuls et enchaîne avec un nouveau succès. Trois points de plus au classement, même si tout ne semble pas encore parfait dans le jeu.

Matthew James montre l’exemple

Qui d’autre que le demi-d’ouverture néo-zélandais pour ouvrir la marque. Après 10 premières minutes serrées, Matthew James (Nice) frappe le premier sur pénalité (0-3, 10è). Mais les Massicois vont recoller au tableau d’affichage un peu moins d’un quart d’heure plus tard (3-3, 22è).

C’est alors que James entre à nouveau en action. À cinq mètres de l’en-but des locaux, les Niçois, en supériorité numérique, se défont de la défense de Massy et James parvient à aplatir le ballon. Essai du Stade Niçois à la 32e minute. Une action conclue par la transformation de la botte même du numéro 10.

Malgré le carton jaune infligé à Joketani Koroi (Nice), les visiteurs vont frapper à nouveau. Après un ballon arraché et récupéré par l’ailier Matthieu Bonnet-Gonnet, le centre Julien Fritz termine l’action dans l’en-but. Deuxième essai pour les Sudistes mais cette fois James manque la transformation. La mi-temps est sifflée sur ce score de 6-15 après une dernière pénalité réussie du côté de Massy.

Nice se fait peur mais se rattrape

Cinq minutes après la reprise, Massy revient à deux points des Niçois grâce à un essai transformé (13-15, 45è). La situation semble empirer pour les joueurs emmenés par Paul Champin, d’autant que James rate une nouvelle pénalité et l’ailier droit Pacôme Gougeon reçoit à son tour un carton jaune pour un en-avant volontaire.

Mais le Stade Niçois, qui joue à 14 contre 15, ne compte pas s’arrêter là. Partis d’une mêlée à cinq mètres de l’en-but Massicoise, les Azuréens parviennent à marquer leur troisième essai de la partie. Avec la transformation impeccable de James, les hommes en rouge mènent 13-22.

Une dernière pénalité en faveur du club de Massy permet aux locaux d’empocher le bonus défensif. L’arbitre siffle la fin du match, Nice s’impose donc 16-22 à l’extérieur et se retrouve à la 7e place du classement. Deuxième victoire d’affilée pour le Stade Niçois, de quoi donner le sourire aux joueurs et au staff. Il y a encore du travail afin de corriger les petites erreurs qui peuvent s’avérer cruciales à la fin.

Lors de la prochaine journée, Nice se déplacera à Aubenas, le dauphin du leader actuel de la Nationale, Bourg-en-Bresse. Un match qui s’annonce encore plus compliqué que les précédents.

Source image : Stade Niçois.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire